Noël contre la faim

Publié le 01.10.2013 • Mis à jour le 07.10.2013

Chrétiens et musulmans, solidaires avec le peuple syrien

Devant le chaos, la destruction, l’inhumanité qui touchent tous les citoyens syriens, de toutes confessions, dans tout le pays, des organisations religieuses françaises et des organisations de solidarité internationale, s’associent pour porter au peuple syrien un message de solidarité et d’espérance.

Il se concrétisera par deux actions :

Un « Appel pour le peuple syrien »

La situation dramatique vécue par le peuple syrien nous choque et nous interpelle. Ce qui se passe dans ce pays est un défi à l’humain et une atteinte à nos principes religieux. Nous croyons que l’homme est façonné par le souffle de Dieu. Porter atteinte à l’être humain quel qu’il soit, et pour quelque raison que ce soit, c’est porter atteinte à Dieu.

L’affrontement dont la Syrie est le théâtre et les moyens utilisés par les forces en présence non seulement provoquent des dégâts considérables, matériels et humains, mais tuent l’âme d’un peuple, dont l’une des richesses est d’avoir vécu dans une cohabitation multiséculaire. Cette situation crée des ruptures qui pourraient devenir irréversibles. Comment dès lors espérer que la paix et l’harmonie puissent s’installer dans ce pays meurtri ?

Nous élevons la voix aujourd’hui :

  • parce que nous sommes convaincus que la paix est un impératif absolu et qu’il n’y a pas de paix sans justice, et parce que nous croyons que cette paix est un don que Dieu fait à tous les hommes.
  • Et pour dire au peuple syrien que nous sommes à ses côtés dans son malheur.

Etre à ses côtés n’est pas seulement une posture morale dont notre distance géographique limite le contenu et la portée, mais c’est aussi dire clairement que nous n’acceptons pas l’inhumanité dont il est victime.
Notre pensée et nos prières vont aussi aux peuples voisins qui accueillent aujourd’hui des centaines de milliers de réfugiés de Syrie.

Nous en appelons également à tous les responsables politiques, leur demandant de dépasser, dans leurs efforts diplomatiques, la seule recherche de compromis, de ne pas se contenter d’arbitrages appuyés sur l’équilibre des moyens de destruction de l’adversaire mais de mettre en œuvre prioritairement un cessez-le-feu immédiat et de garantir l’accès humanitaire aux populations. Dans le même temps, nous demandons à toutes les parties de ce conflit et à leurs alliés d’intensifier les négociations en vue d’une solution politique.

Enfin nous nous tournons vers Celui qui est la source de toute paix et nous l’implorons afin qu’il change le cœur de ceux qui aujourd’hui infligent tant de souffrances au peuple syrien et qu’il permette à tous les habitants de la région de retrouver « un avenir et une espérance ».

Les signataires de l’appel :
Mgr Marc STENGER, évêque de Troyes, président de Pax Christi France
Mgr Yves BOIVINEAU, évêque d’Annecy, président de Justice et Paix France
Mgr Pascal GOLLNISCH, directeur général de l’Œuvre d’Orient
Pasteur Jean-Arnold de CLERMONT, président du Défap-service protestant de mission Père Père Jean-Pierre LONGEAT, président de la Conférence des Religieux et Religieuses de France
Guy AURENCHE, président de CCFD-Terre Solidaire
Thierry de BEAUMONT – BEYNAC, président de l’Ordre de Malte France,
Olivier DUVAL, président du BICE (Bureau International Catholique de l’Enfance).
Albert HUBER, président de l’Action Chrétienne en Orient - France
Rachid LAHLOU, président fondateur du Secours Islamique France
Tareq OUBROU, recteur de la grande mosquée de Bordeaux
Mohammed MOUSSAOUI, président d’honneur du Conseil français du Culte musulman
Jean Claude PETIT, président du réseau Chrétiens de la Méditerranée
François SOULAGE, président du Secours Catholique - Caritas France

La visite d’une délégation

11 représentants chrétiens et musulmans en Jordanie et au Liban, du 7 au 11 octobre prochain

L’objectif de ce déplacement est d’aller à la rencontre des familles réfugiées de Syrie, vivant dans des camps ou ailleurs … leur apporter soutien et espoir. Il est aussi prévu de rencontrer les autorités religieuses de ces deux pays qui accueillent chaque jour de plus en plus de réfugiés syriens victimes de l’inhumanité du conflit.
C’est également, pour les organisations participantes, la volonté de témoigner au plus grand nombre de la situation dramatique vécue par ce peuple et d’interpeller l’ensemble des responsables politiques.

Les onze associations à l’origine de ce projet sont Pax Christi France,
Justice et Paix, l’Œuvre d’Orient, le Défap-service protestant de la mission, la Conférence des Religieux et Religieuses de France, le CCFD-Terre Solidaire, le Secours Catholique-Caritas France, le Secours Islamique France, l’Action Chrétienne en Orient, l’Ordre de Malte France, Chrétiens de la Méditerranée.
Elles ont été rejointes par le BICE, M. Mohammed Moussaoui (Président d’honneur du Conseil Français du Culte Musulman) qui ont souhaité s’associer à cet appel.

Participants à la délégation en Jordanie et Liban :

Mgr Marc STENGER, Evêque de Troyes - Pax Christi France
Œuvre d’Orient
Secours Catholique-Caritas France,
Secours Islamique France
Tareq Oubrou, Recteur de la grande mosquée de Bordeaux
CCFD-Terre Solidaire
SRI (Service des Relations avec l’Islam)
Action Chrétienne en Orient
Réseau Chrétiens de la Méditerranée

Nos projets

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

19 avril 2017

Victimes de la sécheresse et de Boko Haram, les éleveurs du lac Tchad appellent à la solidarité

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Dans un environnement déjà fortement fragilisé par la sécheresse, les populations de la région du Lac Tchad sont soumises aux violences et (...)

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

S’informer

8 décembre 2017

Au Mexique, le Prix National des Droits Humains 2017 décerné à notre partenaire Miguel Gandara, président de Serapaz

Avec tous les membres de Serapaz, le CCFD-Terre Solidaire se réjouit de voir le Prix National des Droits Humains au Mexique décerné à son (...)

29 novembre 2017

Henri Burin des Roziers, grand avocat des paysans sans terre au Brésil, nous a quittés

Henri Burin des Roziers est mort le 26 novembre 2017 à Paris à l’âge de 87 ans. Frère dominicain français épris de justice et de liberté, (...)

24 novembre 2017

Toujours victimes de violences, les Colombiennes reprennent leur destin en main

302 - Novembre-Décembre

Toujours victimes de violences malgré la fin du conflit armé, les Colombiennes cherchent à se défendre contre ce fléau. À la faveur des (...)