Publié le 01.02.2005 • Mis à jour le 06.02.2013

Sauver l’écosystème d’un oasis, un exemple pour la planète

Situées dans un environnement aride et hostile, les oasis constituent un écosystème original, fondé sur le juste équilibre de trois éléments : la qualité du sol, la qualité de l’eau et la présence de palmiers dattiers dont le feuillage en forme de parasol crée un véritable microclimat.

Par l’activité agricole qui s’y déploie, l’oasis joue d’ailleurs un rôle essentiel pour la sécurité alimentaire des habitants. Mais ce précieux équilibre est également fragile. Au sud-est du pays, l’oasis de Chenini, qui alimente en fruits la région de Gabès, les villes de Djerba et de Medinine, est exposée depuis des années à de nombreux dangers. À terme, elle est menacée par la désertification.

Le projet

Face aux dangers, les habitants de Chenini ont choisi de réagir. Dès 1992, avec le soutien du CCFD, ils lancent un véritable programme de réhabilitation de l’oasis. Trois ans plus tard, l’ASOC (Association de Sauvegarde de l’Oasis de Chenini), aujourd’hui partenaire du CCFD, est créée. Sa stratégie se fonde sur une vision globale du problème. Système complexe, une oasis nécessite une approche diversifiée. Après la phase de diagnostic, plusieurs actions prioritaires sont mises en œuvre : application de techniques agronomiques respectueuses de l’équilibre écologique pour restaurer les sols ; programme de gestion de l’eau ; régénération des espèces végétales et animales. Toutes ces mesures sont accompagnées d’un volet pédagogique.

Les réalisations

Une campagne a été conçue pour sensibiliser les habitants, les enfants des écoles, les agriculteurs, sur l’importance socio-économique des oasis et les moyens à utiliser pour les préserver. Le bilan est d’ores et déjà encourageant. L’association souhaite donc passer du stade expérimental à celui d’une plus large diffusion qui pourrait concerner l’ensemble de l’oasis, et d’autres oasis connaissant des problèmes comparables.

Lire le témoignage de Zinelabidine Boulbaba

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

S’informer

8 novembre 2018

RDC : 9 villages portent plainte contre une banque de développement allemande (communiqué)

Neuf communautés de la République démocratique du Congo ont accompli un geste historique cette semaine : elles ont porté plainte contre la (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)

15 octobre 2018

Les pistes inexplorées pour ne pas dépasser les 1,5°C (Rapport)

Le rapport du GIEC paru la semaine dernière nous confirme qu’il est possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et respecter (...)