Publié le 16.11.2016 • Mis à jour le 02.12.2016

La COP22 dans l’œil de jeunes reporters méditerranéens

Âgés de 18 à 30 ans, de jeunes algériens, marocains, français et tunisiens posent un regard neuf et original sur les enjeux de la COP 22 à Marrakech, à découvrir sur leur blog du 11 au 18 novembre 2016. Une initiative de "Reporters transméditerranée", projet créé au lendemain des printemps arabes de 2013, et soutenu par le CCFD-Terre Solidaire.

Portrait d’une jeune marocaine ingénieure spécialiste de l’énergie solaire, reportage sur des hammams qui se chauffent grâce aux déchets verts, enquête sur les débouchés pour les femmes dans les métiers du secteur de l’environnement...
Pendant toute la COP 22 à Marrakech, au Maroc, les jeunes reporters cherchent à décrypter les enjeux environnementaux et citoyens liés aux bouleversements climatiques.

A travers leurs reportages, interviews, portraits, vidéos, et dessins se devinent les aspirations d’une nouvelle génération issue des deux rives de la méditerranée, qui pressent que les bouleversements climatiques à venir vont davantage les concerner que leurs ainés.

A voir le blog de Reporter transméditerranée sur la Cop 22

Journalisme citoyen et liberté d’expression en Méditerranée

Reporters transméditerranée est un projet né en 2013, au lendemain des « printemps arabes », d’une volonté de soutenir les processus démocratiques, là-bas comme ici.
Que ce soit en Tunisie, en Egypte, au Maroc, en Libye, en Syrie, au Bahreïn… les mobilisations citoyennes attestaient alors de la soif de justice et de liberté des populations du Bassin méditerranéen.

En parallèle, en Europe, se faisait le constat que la démocratie n’était pas non plus à l’abri de reculs. Dans les quartiers populaires, la défiance face aux institutions, le contexte sécuritaire couplé à l’émergence du débat sur l’identité nationale produisait un décalage entre les citoyens et les médias se traduisant par une crispation du débat public.

Pour les créateurs du projet, deux aspects sont centraux afin de favoriser la participation de la jeunesse au renforcement du processus démocratique : la liberté d’expression, au cœur de la pratique journalistique et l’ouverture au monde de cette jeunesse.

Pour en savoir plus sur Reporters transméditerranée, du printemps arabe à la Cop 22 en passant par les attentats contre Charlie Hebdo, consulter leur site :

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

21 mars 2018

A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

S’informer

19 juillet 2018

Les terres, variable d’ajustement des politiques climatiques ? (interview)

FDM n°305

L’agriculture commence enfin à être prise en compte dans les négociations climatiques internationales. Mais le péril grandit de voir des (...)

6 de julio de 2018

Pozos de cárbono en las tierras agrícolas, ¿milagro o coartada? (informe)

La agricultura puede ser considerada igual como responsable o víctima de los cambios climáticos. Unos piensan que convertir las tierras (...)

2 juillet 2018

Le Bien-vivre résonne des quatre coins du monde

Du 6 au 8 juin 2018, la ville de Grenoble accueillait le Forum international pour le bien-vivre, une première du genre au niveau (...)