Noël contre la faim

Publié le 22 octobre 2012

Guy Aurenche et François Soulage : Le pari de la fraternité

« Aidons l’argent à quitter les paradis fiscaux ! »
« Le vivre ensemble c’est bien sauf à huit dans une même pièce. »

Ces slogans du Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre Solidaire) et du Secours Catholique bousculent l’idée qu’on peut se faire de l’action des associations chrétiennes.

Comment travaillent ces deux associations ? Pourquoi investissent‐elles le champ de l’action en direction des politiques ?...

Interrogés par Aimé Savard, Guy Aurenche et François Soulage, respectivement président du CCFD‐Terre Solidaire et du Secours Catholique, racontent l’aventure de leurs associations dont les modalités d’action sont à la fois différentes et complémentaires. La présence auprès des plus vulnérables, la prise en compte de leur parole et le nécessaire combat pour la justice, bien loin de s’opposer, se rejoignent dans le service du frère inscrit dans l’Évangile. Cette dynamique inspire Diaconia, une démarche qui invite les communautés chrétiennes à découvrir que le service de la fraternité n’est pas l’appendice, mais le coeur de leur foi. Avec les dizaines de milliers de membres de leurs associations, Guy Aurenche et François Soulage témoignent de l’espérance dans un à‐venir commun pour tous les habitants de la planète. Par passion. Par amour de la vie.

Les auteurs

Avocat, Guy Aurenche s’est très tôt investi dans la défense des droits de l’Homme en présidant l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), puis la fédération internationale liée à ce mouvement. Il a été membre de la Commission Justice et Paix (Église catholique de France) et il est président du CCFD‐Terre Solidaire depuis 2009.
Économiste, François Soulage s’est engagé dans l’économie sociale. De 1989 à 1992, il a été délégué interministériel de ce secteur dans le gouvernement de Michel Rocard. Engagé au sein de l’Église catholique du diocèse de Nanterre, François Soulage a été élu président du Secours Catholique en 2008.
Aimé Savard est journaliste. Il a été rédacteur en chef de l’hebdomadaire La Vie.

A paraître le 25 octobre 2012
Le pari de la fraternité
Guy AURENCHE et François SOULAGE
22 € - 240 p. Aux éditions de l’Atelier

Nos projets

16 janvier 2018

Birmanie : se former aux pratiques alternatives pour s’émanciper des grandes entreprises étrangères

En Birmanie, le Gaia Sustainable Management Institute (GSMI), organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire, développe des pratiques (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

S’informer

20 février 2018

Etats généraux des migrations : pour un changement radical de la politique migratoire

Partout en France, de simples personnes, des associations ou des collectifs s’organisent pour dénoncer la politique actuelle inacceptable (...)

15 février 2018

Comprendre et lutter contre la faim dans le monde (Infographie)

Pourquoi plus de 800 millions de personnes souffrent-elles encore de la faim aujourd’hui dans le monde ? Face à ce drame, des solutions (...)

5 février 2018

La terre, enjeu d’une paix durable en Colombie

FDM n°302

Le problème foncier, déjà à l’origine de la guerre qui a déchiré une partie du territoire pendant plusieurs décennies, constitue toujours l’un (...)

Nos rapports

PDF