A Toulouse, une fête pour sensibiliser à la solidarité internationale

Publié le 29.07.2022| Mis à jour le 30.08.2022

Le samedi 2 juillet se déroulait la “Fête de la solidarité” à Toulouse. Il y en avait pour tous les goûts : des concerts, pièces de théâtre, escape games et ateliers ludiques sur la solidarité se sont enchaînés tout au long de la journée. Nous nous sommes glissés incognito dans cet événement organisé par les bénévoles du CCFD-Terre Solidaire de Midi-Pyrénées.

10h

À la Prairie des Filtres à Toulouse, il fait déjà 30 degrés. Des stands, des chapiteaux, une grande scène et des banderoles sont installés dans le parc. Des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire vêtus de orange terminent les derniers préparatifs et relisent une dernière fois le programme intense de cette journée. Ils ont été plus de 130 volontaires à organiser l’événement. Décalée une première fois à cause de la crise sanitaire, la Fête de la solidarité peut démarrer, après un an d’attente. Les 60 ans de l’association ont enfin pu être célébrés avec le public.

©FrançoisThiercelin

A notre arrivée, notre regard se pose sur une imposante carte de Peters. Elle nous invite à voir le monde d’un œil différent. Contrairement aux cartes habituelles, celle-ci représente la superficie réelle des continents et place au Nord les pays traditionnellement montrés au Sud.

En pénétrant dans le parc, nous apercevons des stands, des jeux, la scène principale où s’enchaîneront toute la journée des échanges avec nos partenaires, des concerts, de la danse et des scénettes.

Sur le stand “Souveraineté alimentaire”, un premier groupe de passants participe à un quiz. Selon vous, quelle est la région la plus touchée par la faim ? L’Afrique subsaharienne peut sembler être la réponse évidente, mais il s’agit en réalité de l’Asie Pacifique. Nous ne somment pas au bout de nos surprises, les différents ateliers qui vont suivre vont nous aider à déconstruire nos idées reçues et à en apprendre davantage sur l’alimentation dans le monde.

Non loin de là, sur un stand librairie, nous rencontrons François Roméo, venu parler de son livre “Mon chemin de migrant”. Alors qu’il était très jeune, il est parti du Cameroun, sa terre natale. Dans les différents pays qu’il a traversés, il nous raconte avoir subit de nombreuses séquelles physiques dans des prisons pour migrants ou lors des refoulements aux frontières. A Gao au Mali, il a participé à la création de la “Maison des migrants”, une organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire. Aujourd’hui en France, il a choisi de devenir à son tour bénévole pour notre association, il se bat pour lutter contre les stéréotypes et pour que la migration soit “un choix, et non une fatalité”.

13h

Après une pause sandwich à l’espace restauration et une glace artisanale, la promenade se poursuit. Une jeune bénévole nous tend un panier et nous invite à piocher 2 missions possibles qui nous permettront d’aider à sauver la planète. Nous nous laissons tenter par la proposition.

Le premier papier indique « apporter son doggy bag au restaurant ». Ramener les restes de son repas à la maison est de plus en plus courant. Mais avoir l’idée de prendre un tupperware vide en allant au restaurant n’est pas aussi évident. C’est pourtant une action simple. Nous essaierons d’y penser la prochaine fois !

Nous piochons un deuxième papier, « acheter auprès des producteurs locaux ». Aïe.. plus difficile. Le budget peut représenter un réel frein. Sans aucune leçon ni culpabilisation, la bénévole échange avec nous sur nos difficultés. Elle nous propose, pour chaque problème, plusieurs alternatives. Moins consommer, mais de meilleure qualité. Ne pas changer radicalement d’alimentation du jour au lendemain. Le faire progressivement, à son rythme pour ne pas abandonner. Les conseils fusent et nous repartons plus motivés que jamais, avec des solutions adaptées à nos contraintes.

©CCFD-Terre Soldaire
©François Thiercelin

A quelques pas, une comédienne joue une pièce de théâtre en plein air. Elle s’est donné la périlleuse mission d’expliquer le réchauffement climatique aux petits comme aux grands de façon humoristique.

Le pari est très largement réussi. Le public s’agrandit au fil des actes, les rires se font entendre dans le parc, toutes les générations sont mises à contribution et participent à ce spectacle farfelu et ludique.

16h

Les ateliers continuent et les visiteurs affluent, les bénévoles semblent infatigables.

Lequel de ces chocolats est issu du commerce équitable ? Qu’est-ce qui pollue le plus entre parmi tous les éléments dans cette assiette ? Dans laquelle de ces zones y a-t-il le plus de migrations entre les pays ? Les sujets sont divers et variés. Nous apprenons de nouvelles choses à chaque rencontre.

Plus loin dans le parc, des enfants rient et tapent gaiement sur des tam-tams. Les musiciens donnent des cours de percussions et les aident à progresser en rythme tous ensemble. En face, les plus grands s’amusent aussi en participant à un escape game engagé. Ils cherchent des indices et des preuves pour réussir à déchiffrer les énigmes qu’ils rencontrent.

Nous entendons une bénévole scander depuis la scène principale : “cette liberté de circulation qui nous paraît normale aujourd’hui, est un véritable parcours du combattant pour d’autres”. Ces mots font échos à notre échange avec François-Roméo plus tôt dans la journée.

18h

Les ateliers se terminent petit à petit et la foule se déplace vers la scène principale. Le concert peut commencer. Pendant près d’une heure, le public danse, frappe dans ses mains et bouge au rythme des chorégraphies des danseurs. Les enfants, collés à l’estrade, tentent de les imiter et se laissent porter par la musique.

C’est sur ce moment convivial et festif que se termine cette belle Fête de la solidarité.

Alors… à quand la prochaine ?

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don