Amazonie : les bonnes ondes communautaires de Hugo Ramirez

Publié le 11.10.2022| Mis à jour le 08.11.2022

Pour le coordinateur du réseau Aler, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, les radios communautaires latino-américaines, notamment en Amazonie équatorienne, sont des outils de formation politique et citoyenne.

Son parcours prédestinait Hugo Ramirez à devenir un jour le coordinateur général de l’Association latino-américaine d’éducation et de communication populaire (Aler). « J’ai grandi dans un quartier pauvre d’Arequipa, au sud du Pérou. À 14 ans, j’ai commencé à faire de la radio en accrochant un haut-parleur sur un poteau de ma rue. » Au micro, l’adolescent délivre un journal hebdomadaire local : « L’idée était de donner des nouvelles du quartier à des gens pauvres, en grande partie analphabètes. » Il réalise alors qu’il est possible d’utiliser ce médium comme un outil d’éveil politique, d’en faire un acteur social à part entière, « capable de faire se lever les gens pour améliorer leurs conditions de vie ».

Quarante-trois ans plus tard, Hugo fait vivre cette intuition au niveau continental en orchestrant dans dix-sept pays, les 86 « expériences de communication », stations ou réseaux de radios, que regroupe Aler.

L’association, qui fête cette année ses 50 ans, est structurée en réseaux, dont certains sont thématiques, comme le « Réseau panamazonien de communication ». Créé en 2007, il rassemble des communicants boliviens, équatoriens, péruviens, vénézuéliens, brésiliens et colombiens. « Nous produisons un programme hebdomadaire, la Voix de l’Amazonie dont la ligne éditoriale est la défense de la vie, de l’environnement et de la maison commune, chère au pape François. »

La communication aura toujours une dimension importante dans les processus de changement et de transformation.

Les reportages, les interviews et les chroniques présentent un panel de ce que la Panamazonie offre de meilleur et de pire, entre activités extractivistes destructrices et alternatives vertueuses au développement.

Les indigènes manifestent pour leurs droits à la terre

En Amazonie équatorienne qui s’étend sur près d’un tiers de la surface du pays, les radios du réseau diffusent également un bulletin d’information quotidien qui évoque des menaces locales spécifiques. « L’Oriente [l’autre nom donné à la région amazonienne] regorge de pétrole, et les fuites sont fréquentes, ce qui provoque des dommages pour l’environnement. Et la situation s’est aggravée lorsque le gouvernement a commencé à encourager l’exploitation. »

Des velléités freinées par les violentes manifestations de juin dernier, quand les indigènes ont fait valoir leurs droits à la terre. « Mais les menaces liées à l’exploitation minière illégale sont toujours présentes, tout comme les pressions des compagnies chinoises pour exploiter le sous-sol. »

Ce climat ne facilite évidemment pas le travail des journalistes des radios communautaires. « Les communicants sur place connaissent parfaitement le terrain et les leaders locaux. » Un atout, mais pas une garantie. La preuve ? « À Sucumbíos, en février, une journaliste, d’une radio locale membre du réseau Aler, a dû quitter la région après avoir été la cible de tirs. Elle avait réalisé des reportages sur les victimes de fuites massives de pétrole après la rupture d’un oléoduc dans un parc naturel de la région. »

S’il conjure les journalistes d’être prudents, Hugo veut poursuivre sa mission. « Car la communication aura toujours une dimension importante dans les processus de changement et de transformation. Et les radios communautaires y ont toute leur place. »

Photo © ALER

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don