Centrafrique, désamorcer les violences interconfessionnelles

Publié le 11.12.2015| Mis à jour le 02.01.2022

A l’occasion de la visite du pape François le 27 novembre en République centrafricaine, Philippe Mayol, responsable Afrique du CCFD-Terre solidaire, explique sa mission pour tenter de désamorcer les violences interconfessionnelles.


Liberation.fr, le 27 novembre 2015 à 12:02

Philippe Mayol est le responsable Afrique du Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre solidaire). Il revient d’une mission en République centrafricaine (RCA) et fait le point sur le dialogue interreligieux à l’occasion de la visite ce vendredi du pape François à Bangui, la capitale.


Les violences interconfessionnelles ont atteint des pics avec plus de 100 victimes depuis septembre, notamment à Bangui. Comment faites-vous pour faire «tomber» ces mutuels préjugés entre chrétiens et musulmans ?

Les jeunes, avec qui nous travaillons dans les quartiers à Bangui, au sein de l’association Plateforme interconfessionnelle de la jeunesse centrafricaine (Pijca), ne veulent pas tomber dans ce piège du communautarisme. Tout cela est extrêmement fragile. Nous sommes en lien avec la société civile, leaders ONG, membres d’organisations des droits de l’homme, leaders paysans. Notre boulot, modeste, est de cibler les préjugés interconfessionnels. Concrètement, c’est trouver des espaces de discussions à Bangui, par exemple, où jeunes chrétiens et musulmans se retrouvent dans une société fracturée, abîmée et mettent à plat leurs problèmes de tous les jours. C’est un espace précieux pour se découvrir et tenter de retirer une couche de leurs préjugés mutuels.


Un exemple ?

Il y a certains jeunes musulmans qui sont persuadés qu’ils n’ont pas le droit de partager un repas avec de jeunes chrétiens parce que l’imam de leur quartier l’a décrété.

(…)

Interview réalisée par Jean-Louis Le Touzet
Lire la suite le site de Libération.fr

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don