Découverte de la spirale du smartphone

Publié le 22.09.2022

Avez-vous entendu parler de cet outil de sensibilisation qui permet de mesurer l’impact de notre mode de consommation ? Pas de panique, on vous explique tout.

Des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire Lot et Garonne dans le cadre de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale ont co-créé avec le collectif SI47, les étudiants du Lycée Antoine Lomet et d’autres acteurs la spirale du smartphone. Ce chef-d’œuvre est constitué de 3 ateliers qui poussent le consommateur à la réflexion et à agir pour un monde plus juste, durable et solidaire.

Immersion dans le labyrinthe des applications

Le labyrinthe représente le premier atelier sur les trois qui forment la spirale du smartphone. Il est le fruit des enquêtes et créations d’une dizaine de classes impliquées dans ce projet. L’immersion dans ce labyrinthe permet aux participants de découvrir l’histoire, le fonctionnement, le financement, les dérives et même des alternatives à certaines applications que nous utilisons dans la vie de tous les jours.

L’atelier Made In

Une fois sortie du labyrinthe, l’atelier made in constitue la seconde étape. Au cours de ce dernier, les missions de décomposition et de reconstruction d’un smartphone tout en résolvant des énigmes sont confiées aux joueurs. L’objectif est de pousser ces derniers à se questionner sur les impacts de la fabrication du smartphone à travers le monde.

Des clics pour plus de sobriété numérique 

Ce dernier atelier de la spirale du smartphone permet de questionner les pratiques numériques des participants et de déterminer s’ils sont sobres numériquement ou pas.

En résumé, à l’image d’un escape game, la spirale du smartphone a permis de sensibiliser plus de 500 personnes à l’impact de notre mode de consommation sur l’environnement et les êtres humains. 

Les créateurs de ce chef-d’œuvre

Depuis 2008 Joëlle Carrillon, bénévole au CCFD-Terre Solidaire dans le Lot et Garonne, et coordinatrice du collectif SI47 travaille avec une dizaine d’associations locales, le centre social de Port Sainte Marie et le lycée Antoine Lomet d’Agen dans le cadre du Festival des solidarités.  Ensemble et avec trois collèges agenais, ils ont co-créé la spirale du smartphone. Cet outil a permis au Lycée de remporter le 1er prix départemental de l’engagement citoyen et le premier prix régional dans la catégorie engagement lors du concours de la Fondation Colbert. Fruit de la collaboration entre les associations et le lycée Antoine Lomet, ce chef-d’œuvre a voyagé dans le département du Lot et Garonne. 

En raison de la crise climatique, il est important de créer des outils de sensibilisation et de les déployer un peu partout afin qu’ensemble on puisse réfléchir sur les gestes à adopter qui auront un impact positif sur notre environnement certes mais aussi sur les populations avec lesquelles nous partageons notre planète.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne