Des frais limités

Publié le 17.06.2005

La gestion et l’utilisation de ces fonds occasionnent certains frais.

  • le traitement des dons (la saisie des données et l’envoi des reçus fiscaux)
  • l’appel aux dons et l’information des donateurs
  • les coûts bancaires[[Les sommes non encore décaissées sont en banque où elles produisent des revenus financiers.
    Le CCFD engageant rapidement les fonds disponibles, et compte tenu de la faiblesse des taux d’intérêt actuels, ce produit financier est relativement modeste.
    Il est néanmoins réaffecté au financement des projets.]]

Ces frais représentent 2,20 % du total des dons reçus.

Le CCFD n’envoie pas d’expatriés et n’a pas de bureaux à l’étranger. Ce qui permet de consacrer l’essentiel des fonds aux missions.

Pour les projets liés au tsunami, le pilotage des projets et l’appui aux partenaires par des chargés de mission du CCFD ne représentent que 8,65 % des fonds collectés.

Afin de ne pas léser les autres actions du CCFD, ces frais liés à ces projets exceptionnels sont prélevés sur les fonds reçus pour à l’occasion du tsunami.

89,15 % des sommes collectées sont intégralement versées aux partenaires bénéficiaires.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne