Le bilan en Indonésie

Publié le 01.01.2005

Aceh: la quasi-totalité des victimes

Le bilan officiel est de 242 000 morts et 700 000 personnes privées de toit, presque exclusivement dans la province d’Aceh. Certaines estimations locales font état d’un bilan beaucoup plus lourd, proche de 400 000 morts. (4 millions d’habitants), au nord de l’ïle de Sumatra. La ville de Meulaboh a perdu 40 000 de ses 95 000 habitants.

Contexte de guerre

Routes coupées, aéroport à la capacité limitée, ports maritimes détruits : l’acheminement et la distribution de l’aide sont particulièrement difficiles. La satisfaction des premiers besoins repose sur la capacité de mobilisation d’avions et d’hélicoptères militaires nationaux et étrangers.

Mais le conflit qui oppose l’armée indonésienne aux rebelles du Gam depuis 1976 complique la situation : contrainte de laisser Ong et armées étrangères pénétrer dans cette région sur laquelle elle maintenait un véritable black-out, l’armée indonésienne souhaite néanmoins garder une mainmise sur le territoire.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne