logo-comite-charte.jpg

Le Comité de la Charte renforce son indépendance.

Publié le 15.02.2008| Mis à jour le 09.09.2021

Le Comité de la Charte, garant de la transparence et du bon usage des dons aux associations, se réforme pour renforcer son indépendance.


Un comité renforcé avec l’arrivée d’administrateurs indépendants
Désormais, ce sont 7 administrateurs indépendants dont le président du Comité qui siègeront au Conseil d’administration et qui disposeront de la majorité. Le Conseil d’administration comportera aussi 6 représentants d’organisations agréées. L’objectif est d’apporter une vision nouvelle, une diversité de compétences et d’expertises reconnues ainsi qu’une capacité à adapter les règles déontologiques aux évolutions de la société.Avant la réforme, le Conseil d’administration était constitué de 12 représentants des organisations agréées et de 3 personnalités qualifiées.

Le développement des échanges avec le public
Dans le droit fil de son enquête sur le phénomène de la confiance réalisée par TNS SOFRES en 2007, le Comité de la charte amplifie son action vers le grand public et les donateurs et crée l’observatoire de la Confiance. Cet observatoire approfondira ses études et analyses sur les leviers de la confiance par le biais de sondages et forums internet ou en s’associant à des études sur ces thèmes.

Le CCFD est agréé par le Comité de la charte, don en confiance.

Plus d’information sur le site du Comité de la Charte.

logo-comite-charte.jpg

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne