Le modèle agricole

Publié le 06.12.2006

Fondamentalement non-viable

La culture du soja est devenue emblématique d’un modèle agro-industriel entièrement livré au libre-échange mondialisé :

• basé sur une mono-spécialisation à outrance de certaines régions du monde ;
• exportateur de matières premières peu transformées (grains, tourteaux, huile) : les pays producteurs ne s’approprient que peu de valeur ajoutée, qui s’agrège principalement dans les pays producteurs de viande ;
• concentrateur de richesses et de ressources, destructeur d’emploi, fondamentalement générateur d’injustices ;
• consommateur de ressources naturelles non renouvelables ;
• aux mains des grandes multinationales agro-alimentaires, qui prennent un minimum de risques : elles ne possèdent pas de terres et contrôlent le marché par de contrats liant les cultivateurs ;
• capteur de capitaux nationaux et internationaux : les infrastructures, les aides, la recherche, etc., sont très majoritairement affectés à ce système, qui dispose du soutien actif des gouvernements — les exportations payent leurs dettes extérieures.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don