Le reflet de la solidarité internationale dans les budgets

Publié le 03.11.2011| Mis à jour le 10.09.2021

Quand un religieux est impliqué au démarrage d’une activité, d’un projet, d’une initiative locale, au Sud, il cherche un financement au Nord. Sa demande se retrouve « parfois » sur le bureau de l’économe général(e). A travers cette démarche, c’est la vie religieuse qui est interrogée dans sa manière de vivre la mise en commun des biens, le partage des richesses, les relations Nord/Sud.

Le repérage des pratiques

Les religieux : par “eux-mêmes” Le financement des activités des religieux “par eux-mêmes”. Des religieux sont envoyés en mission et on leur dit : « Tu te débrouilles » ! Alors ils font le tour des « popotes »… l’été de retour en France, ils « vendent » leur marchandise et trouvent non sans mal les financements qu’ils cherchent. Entre province : “entre nous” Un certain nombre d’Instituts créent leur association pour gérer leurs relations internes. C’est le “entre nous”. « Nous avons des communautés au Sud, nous avons des communautés au Nord, un Généralat, nous pratiquons la mise en commun des biens, il y a plus d’argent au Nord qu’au Sud, on crée une association pour gérer les dons au mieux des besoins des différentes provinces (pays) ». La mise en lieu : “entre eux” La mise en lien d’une association du Sud avec une association du Nord, par l’intermédiaire d’un religieux : c’est le “entre eux”. Le religieux fait le lien et, par relation, favorise le lancement d’une association au Nord qu’il met en lien avec une association du Sud dans laquelle il travaille ou qu’il soutient. La sensibilisation : “autour de nous” Il s’agit de participer à des jumelages comme une manière de sensibiliser « autour de nous » et aussi, bien sûr, de favoriser la collecte de fonds. Les jumelages sont plus ou moins bien pensés, construits, suivis, plus ou moins efficaces, plus ou moins durables. Un certain nombre de questions se posent autour de ces pratiques qui peuvent aussi être très réussies. L’Inter-congrégation “ensemble” Plusieurs congrégations dans un même pays se mettent « ensemble » pour vivre une certaine forme de solidarité. Ces expériences encore peu nombreuses mériteraient d’être analysées pour voir dans quelles mesures elles pourraient être un chemin d’avenir ? Le reflet de la solidarité internationale dans les budgets

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne