Climat et transition, Tourisme solidaire

Le rôle des associations

Publié le 01.05.2006| Mis à jour le 08.12.2021

Associations et ONG sont le fer de lance d’un autre tourisme

– Lobbying auprès des instances internationales ou nationales
– Informations et recherches
– Sensibilisation du grand public dans les pays émetteurs de touristes
– Formation des communautés des pays du Sud,
– Soutien logistique et financier aux populations locales désireuses de gérer leur propre offre touristique
– Promotion et commercialisation des offres touristiques alternatives initiées dans les pays émergents
– Voyagistes associatifs.

Réseaux

La France est en retard sur ces voisins. Seules quelques associations s’investissent dans la défense d’un autre tourisme. Elles ont du mal à travailler ensemble et encore plus à traiter avec les décideurs du tourisme de masse. Ainsi, le réseau TEN, réseau associatif européen, n’a été rejoint que par l’association Transverses. Alors que l’Angleterre et l’Italie, pour ne citer qu’eux, ont réussi à constituer de vastes réseaux, intégrant groupes de lobbying et de recherches, voyagistes alternatifs et Tours Opérateurs.

En Allemagne et en Angleterre, les ONG ont collaboré avec les enseignants et l’administration scolaire pour concevoir des outils pédagogiques destinés aux écoles. En Suisse Allemande, l’association « Arbeitskreis Tourismus und Entwicklung » propose un kit de réflexion destiné aux classes de langues étrangères.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne