Communiqués de presse, Guinée

Les partenaires du CCFD en Guinée

Publié le 20.02.2007| Mis à jour le 02.01.2022

Le CCFD a un partenariat ancien et important dans le pays, qu’il appuie pour un montant annuel d’environ 120 000 euros.  Trois d’entre eux sont des structures de grande taille, et ont contribué largement a façonné la société civile guinéenne

• La Fédération des Paysans du Fouta Djallon a développé des systèmes de production et de commercialisation de la pomme de terre et de l’oignon, qui ont permis à 16 000 membres  d’augmenter leurs revenus dans un contexte de crise alimentaire récurrente. Elle a surtout réussi de façon unique en Afrique de l’Ouest a imposé une filière locale contre une filière d’importation, à instaurer de nouveaux rapports de force avec des commerçants et à exporter dans la sous région. Elle est à l’origine de la création de la Plate Forme des Organisations Paysannes de Guinée.

  • L’Entraide Universitaire pour le Développement  a formé plusieurs centaines de volontaires de terrain avant de devenir eux-mêmes opérateurs de plus d’une dizaine de projets par an. Ils sont pilotes en matière d’alphabétisation, d’animation villageoise et d’insertion des jeunes.
  • L’Association de Coopération et de Recherche pour le Développement a développé un programme de soutien de la paix original en Guinée forestière. Il travaille avec les communautés transfrontalières en vue de restaurer des pactes de non agression anciens et qui ont refait leurs preuves en 2000-2002, lors de l’agression du Libéria. Ils sont très présents  dans l’organisation du forum social guinéen.

Par ailleurs trois autres partenaires sont actifs :

• L’APG BTC dans la lutte contre le déboisement, via la promotion de la Brique de Terre Stabilisé. Elle pratique la formation, l’appui-conseil, la recherche et la mise en réseau d’entrepreneurs spécialisés dans ce domaine. Grâce à eux la BTC a pris une place importante dans le pays, au point d’entrer dans des programmes de construction publiques.

• SOS mineurs en prison accueille plus de 200 enfants en rupture sociale ou en risque de dérives. Il propose une écoute, un hébergement, des activités éducatives et de formation professionnelle.

• L’association AGUIPA travaille à l’insertion socioprofessionnelle des personnes mal voyantes, notamment grâce à la création de petites entreprises pouvant les accueillir.

Enfin un Programme Commun Pluri Acteurs
, d’un montant de 600 000 euros annuel environ, est en phase de préparation, avec d’autres ONG françaises et guinéennes et le Ministère des Affaires Etrangères  Il a pour objectif le renforcement de la société civile guinéenne, en terme d’élargissement, acquis de compétences, interlocution avec les pouvoirs publics.  Il viendra appuyer l’effort de structuration important de la société civile entamée depuis quelques années par les acteurs eux-mêmes, notamment avec la création du CNOSC, Conseil National des Organisations de la Société Civile.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne