MARSEILLE – Projection, témoignage et débat – « Quand l’Europe ferme les yeux : vie et mort en Méditerranée ». 

Publié le 06.07.2023| Mis à jour le 12.07.2023

Le 9 juin dernier, à la Valbarelle dans le 11ème arrondissement de Marseille, le CCFD – Terre Solidaire organisait une projection débat autour du reportage – « Quand l’Europe ferme les yeux : vie et mort en Méditerranée », avec la participation et le témoignage d’un membre de SOS Méditerranée.  

Ce reportage à la fois poignant et déchirant suit l’équipe de France 4 à bord de l’Ocean Viking, le navire de sauvetage de SOS Méditerranée qui vient en aide aux migrants, dans des missions de sauvetage heureuses et d’autres tragiques au large des côtes libyennes, tout en observant les interactions entre les autorités et l’ONG. Le visionnage de ces images suscite beaucoup d’émotions et de colère. Le devoir de secourir sans délai les personnes en détresse en mer est une règle fondamentale du droit maritime international et constitue un impératif juridique et humanitaire. Pourtant, et le reportage le montre bien, l’union Européenne et ses états ne font rien. Au contraire, l’UE concentre ses efforts à sécuriser ses frontières extérieures en poursuivant une politique d’externalisation du fait migratoire (Frontex, lien avec la Lybie et la Turquie). En Méditerranée, les années passent et rien ne change, ou presque. Année après année, elle reste la route migratoire la plus dangereuse au monde, avec le taux de mortalité le plus élevé. C’est inacceptable – et c’est pourquoi le CCFD-Terre Solidaire appelle l’Union Européenne à prendre ses responsabilités en vertu du droit international, à faire preuve d’humanisme et de solidarité, autant entre les Etats membres qu’envers les personnes cherchant à trouver refuge sur son territoire, afin d’apporter une réponse coordonnée et respectueuse des droits humains aux arrivées de personnes migrantes sur son territoire. 

En réaction au visionnage, un des participants, Cékou, a témoigné de son vécu : il avait lui-même emprunté ces routes dans son parcours de migration du Niger à la France, en passant par le Sahara et la méditerranée. Son sauvetage par un bateau de pêche avait mis fin à son parcours de migration qui a duré plus d’un an. Il suit maintenant ses études à Aix en Provence.

Ce partage d’expérience précieux a été accueilli avec émotion par les participant.es. Suite à cela, plusieurs interventions se sont succédées en réaction au reportage et au témoignage : l’inaction de l’Europe, la mauvaise foi de FRONTEX, les dernières tragédies qui nous ont tous bouleversés récemment… La soirée s’est terminée autour d’un repas partagé, durant lequel nous avons tenu à remettre la cagnotte récoltée à l’étudiant d’Aix en Provence. 

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Journée mondiale contre la faim : réagissons !
Je fais un don