© Ophélie Chauvin

Association de Développement Intégré de Minya (ADIM)

Présentation

Fondé en 1986, ADIM travaille au développement rural dans plusieurs villages de la région de Minya, en Haute-Égypte.

L’association promeut l’agroécologie et veille à renforcer la participation des communautés rurales, notamment des femmes et des jeunes, au développement local. Dans un contexte de fortes tensions, l’association se mobilise également pour favoriser le dialogue et la cohabitation entre les communautés chrétiennes et musulmanes.

PAYS

Égypte

PARTENAIRE

Depuis 1994

PRINCIPAL COMBAT

Paix et vivre ensemble

EFFECTIFS

80 salariés / 40 bénévoles

Haut(s) Fait(s)

ADIM a mis en place des centres dans 14 villages pour palier aux manques de moyens dans les services publics.

Ces centres dispensent des cours de soutien pédagogiques pour les élèves, qui sont souvent entassés à 70 par classes dans les écoles. Des crèches sont mises en place pour aider les parents agriculteurs. Des formations à l’artisanat et des cours d’alphabétisation sont également proposés pour les adultes. Dans certains villages, les centres disposent d’une clinique permettant l’accès aux soins à moindre coût. 

Ces lieux, ouverts à toutes et tous, représentent un espace où les communautés chrétiennes et musulmanes peuvent se rencontrer et travailler ensemble. 

Chiffres clés

1986

année de création

+14

villages touchés

L'actualité de la région

Toutes les actualités