Un avenir sans faim

Publié le 16.09.2013 • Mis à jour le 02.02.2016

La CIDSE appelle les gouvernements à respecter leurs promesses en matière de financement de la lutte contre le changement climatique

Une vidéo portée par la CIDSE qui s’inscrit dans une démarche de mobilisation citoyenne. Elle vise aussi à pousser les Etats à prendre leurs responsabilités et à respecter leurs promesses, en finançant la lutte contre le changement climatique, un enjeu décisif pour les populations, et en mettant fin aux subventions néfastes des énergies fossiles.

La CIDSE* est partenaire d’une démarche visant à sensibiliser les citoyens, à travers une vidéo (en anglais). Elle rappelle les enjeux du financement de la lutte contre le changement climatique et l’importance que les gouvernements respectent leurs engagements et mettent fin aux subventions des énergies fossiles. Cette vidéo a été co-produite par la CIDSE, le Réseau Action Climat France (RAC-France), le Réseau Action Climat Europe (CAN Europe), Oxfam International, et l’Alliance mondiale contre le changement climatique (GCCA).

Le financement de la lutte contre le changement climatique constitue un enjeu clef pour les pays pauvres qui sont déjà impactés par ce phénomène. La CIDSE et ses partenaires appellent les gouvernements européens à mobiliser leur juste part des fonds promis au niveau international, et d’en dédier au moins 50% au financement de l’adaptation des populations les plus vulnérables face aux conséquences du changement climatique (inondations, sécheresses, etc).

En 2009, tous les pays développés, y compris ceux de l’Union Européenne, se sont engagés à mobiliser des financements nouveaux et additionnels en matière de lutte contre le changement climatique, pour atteindre un montant global de 100 milliards de dollars/an d’ici à 2020. Jusqu’à aujourd’hui, peu de progrès ont été réalisés en ce sens, mais les gouvernements ont l’occasion de changer la donne. En effet, les ministres européens des finances se réunissent en octobre 2013 et le financement de la lutte contre le changement climatique sera un des points à l’agenda. Cette réunion aura lieu un mois avant la prochaine conférence climatique internationale qui se tiendra en novembre, en Pologne. Il est essentiel qu’ils prennent un engagement fort et apporter les fonds publics promis, envoyant ainsi un signal clair à la communauté internationale sur la détermination de l’Europe à agir en matière de financements climat.

*La CIDSE (Coopération Internationale pour le Développement et la Solidarité) est une alliance de 17 ONG catholiques de développement européennes (dont le CCFD-Terre Solidaire) et nord-américaines.

S’informer

20 juin 2017

Climat : la feuille de route du gouvernement sera-t-elle à la hauteur des ambitions affichées ?

Le Réseau Action Climat et ses associations membres appellent le Président de la République à concrétiser sa volonté d’aller plus loin et (...)

9 juin 2017

Etats Généraux de l’Alimentation : tous concernés par le contenu de notre assiette

En vue des annonces attendues du président de la République sur ce sujet, le CCFD-Terre Solidaire, la Fondation pour la Nature et (...)

7 juin 2017

Guatemala : Le développement ne peut se faire qu’en respectant les droits humains et les droits environnementaux (CP)

Le 9 juin 2017, Jimmy Morales, président de la République du Guatemala, participera au Forum économique international sur l’Amérique (...)

Nos projets

19 avril 2017

Victimes de la sécheresse et de Boko Haram, les éleveurs du lac Tchad appellent à la solidarité

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Dans un environnement déjà fortement fragilisé par la sécheresse, les populations de la région du Lac Tchad sont soumises aux violences et (...)

10 janvier 2017 ITECA , Concert’Action

Trois mois après l’ouragan, des nouvelles d’Haïti

Les 3 et 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew a dévasté Haïti. Vous avez été nombreux à manifester votre solidarité avec les Haïtiens en (...)

6 janvier 2017 RTI , KPA

En Indonésie, une riziculture écologique et deux fois plus productive pour les paysans

Grâce à une méthode de riziculture intensive mise au point à Madagascar, les cultivateurs de riz parviennent à augmenter considérablement (...)