Un avenir sans faim

Publié le 18.03.2013 • Mis à jour le 08.09.2014

Commerce des armes : pourquoi la France n’a-t-elle pas signé l’appel des 108 Etats pour un traité fort ?

Le CCFD-Terre Solidaire s’interroge sur la détermination de la France à soutenir un traité fort pour réguler les armes, après son refus de signer un appel de 108 pays, dont la Grande-Bretagne, rendu public à l’ouverture aujourd’hui des négociations à New York.

« La France a manqué une occasion en or de marquer son attachement à un traité fort et ambitieux. On peut s’interroger sur les raisons qui ont poussé le gouvernement français à ne pas s’associer à 108 pays qui, courageusement, expriment le désir d’une régulation efficace du commerce des armes », a affirmé Zobel Behalal, chargé de plaidoyer du CCFD-Terre Solidaire, présent à New York pour ces négociations.

Lors d’une récente rencontre avec les membres de la plateforme « Contrôlez les armes », dont le CCFD-Terre Solidaire est membre, Laurent Fabius avait affirmé son attachement à un traité fort. Ce décalage entre le discours à Paris et la pratique à New York, le jour même de l’ouverture de cette négociation historique, est troublant.

Le CCFD-Terre Solidaire attend de la diplomatie française qu’elle modifie son positionnement et s’engage sur les mêmes lignes que le texte signé par ces 108 Etats, qui a été lu lors de la session inaugurale des négociations par le représentant du Mexique.

En effet, on peut retenir plusieurs points forts dans ce texte : le traité ne doit pas être formulé de manière ambiguë ; la négociation doit permettre de combler les lacunes existantes ; le texte doit inclure les munitions ; et il doit contenir des critères forts sur l’évaluation et la mise en œuvre du futur TCA.

Karine Appy, 01 44 82 80 67, 06 66 12 33 02

S’informer

9 juin 2017

Crise oubliée : la guerre fait rage dans le nord de la Birmanie dans les Etats Kachin et Nord Shan depuis six ans (CP)

Six ans après la reprise du conflit dans l’État Kachin (le 9 juin 2011), nos organisations se solidarisent avec le peuple Kachin pour (...)

8 juin 2017

A lire "Un royaume d’olives et de cendres" par 25 grands écrivains

L’ONG israélienne « Breaking the Silence », partenaire du CCFD-Terre Solidaire, a demandé à 25 écrivains du monde entier de se rendre dans les (...)

1er juin 2017

En Birmanie, la société civile appelle le gouvernement à coopérer avec la mission d’enquête des Nations unies

Soixante organisations de la société civile birmane, dont plusieurs partenaires du CCFD-Terre Solidaire – CYSH, Humanity Institute, KWAT (...)

Nos projets

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

19 avril 2017

Victimes de la sécheresse et de Boko Haram, les éleveurs du lac Tchad appellent à la solidarité

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Dans un environnement déjà fortement fragilisé par la sécheresse, les populations de la région du Lac Tchad sont soumises aux violences et (...)

27 septembre 2016

En France, les jeunes habitants des bidonvilles privés d’école

Le Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation a réalisé une étude, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, permettant de mieux (...)