Noël contre la faim

Publié le 19.09.2012 • Mis à jour le 15.03.2013

Flambée des prix alimentaires

La France demande la mobilisation du Forum de réaction rapide du G20

Crise des prix alimentaires : réaction d’Oxfam France, du CCFD-Terre Solidaire et de Peuples Solidaires en association avec Action Aid suite à l’annonce de la mobilisation du Forum de réaction rapide par la France et la FAO

Suite à la flambée des prix alimentaires de cet été, la France et la FAO ont enfin demandé officiellement mardi 18 septembre la mobilisation du Forum de réaction rapide, l’outil international mis en place par le G20 en 2011 pour lutter contre la volatilité des prix alimentaires.

Selon Clara Jamart d’Oxfam France, « il s’agit d’une bonne nouvelle, mais la convocation du forum à la mi-octobre laisse penser que ce forum n’a de rapide que le nom. La suppression de toutes les politiques de soutien aux agrocarburants doit être l’un des principaux axes de réflexion du Forum de réaction rapide. Le rôle majeur des politiques de soutien aux agrocarburants sur la volatilité des prix alimentaires est aujourd’hui indéniable. Il est largement temps d’appliquer les recommandations que les organisations internationales ont déjà faites en 2011 aux Etats du G20, et de supprimer toutes les incitations à la production massive d’agrocarburants ».

Antoine Bouhey de Peuples Solidaires déclare qu’« il est nécessaire que le forum de réaction rapide mette à son agenda ces recommandations faites au G20, et tout particulièrement la constitution de stocks stratégiques qui permettraient de réguler le niveau des prix alimentaires. Ces stocks de régulation doivent être mis en place à toutes les échelles, du local au régional, y compris et sans doute avant tout dans les pays du Sud. En outre, le forum doit se pencher sur la régulation réelle et efficace de la spéculation excessive sur les marchés agricoles et alimentaires, en particulier sur les marchés de produits dérivés de matières premières »

Pour Maureen Jorand du CCFD-Terre Solidaire « Le Forum de réaction rapide doit promouvoir des investissements durables et responsables dans les agricultures paysannes du Sud, seules à même d’assurer la sécurité alimentaire des générations actuelles et à venir.

« La volatilité extrême des prix alimentaires qui met aujourd’hui en péril le droit à l’alimentation de centaines de millions de personnes à travers le monde, ne doit pas se traduire par une nouvelle aubaine pour des spéculateurs peu scrupuleux. Il est plus que temps que les Etats du G20 prennent leurs responsabilités », ajoute-t-elle.

Pour plus d’informations, lire aussi :
Le rapport du CCFD-Terre Solidaire "G20 agricole - Des paroles aux actes pour agir durablement contre la faim" : http://ccfd-terresolidaire.org/e_upload/pdf/g20agri_final.pdf
Foire aux questions sur les prix alimentaires : http://ccfd-terresolidaire.org/ewb_pages/i/info_2909.php

S’informer

18 novembre 2016

COP22 : les populations vulnérables attendront !

Après deux semaines de négociations, la COP22 se clôture ce 18 novembre 2016. Les discours des chefs d’Etat et autres personnalités se sont (...)

29 septembre 2016

Bernard Pinaud au Timor Leste, "soutenir les paysans et la société civile"

Le Délégué général du CCFD-Terre Solidaire, Bernard Pinaud, était en mission au Timor Leste du 12 au 22 juillet 2016 pour aller à la (...)

22 septembre 2016

Monsanto sur le banc des accusés d’un tribunal international

294- juillet/août 2016

Afin d’ouvrir l’accès à la justice aux victimes de l’agrobusiness et de lutter contre l’impunité des multinationales, des figures de la (...)

Nos projets

30 septembre 2016 AS-PTA

A Rio, des potagers bios améliorent la vie des plus modestes

Depuis 1999, l’Assistance et services à des projets d’agriculture alternative (AS-PTA), partenaire du CCFD-Terre Solidaire, développe un (...)

18 avril 2016 RHK

Mali : Mariam Sissoko, sainte matrone des maraîchères

Engagée depuis l’adolescence auprès des femmes maliennes de sa région - en lutte incessante pour accroître leur autonomie et leur bien-être (...)

15 avril 2016 Patrick Piro

Guinée : La patate chaude des paysans

FDM n°289

Dans la région du Fouta-Djalon, le dérèglement climatique aggrave les difficultés des paysans, très dépendants de la culture de pomme de (...)