Publié le 12 décembre 2005

Les Français attendent de l’OMC un effort accru de solidarité

72 % des Français estiment que l'OMC ne prend pas suffisamment en compte les pays en développement, selon un sondage CCFD-Libération-Europe 1/CCFD (12 décembre 2005).

12 décembre 2005
Une grande majorité de Français pense que l’OMC ne prend pas assez en compte les intérêts des pays en développement. C’est l’opinion de 72% d’entre eux, contre seulement 7% qui jugent que l’organisation internationale accorde trop d’importance aux intérêts des pays en développement et 17% qui jugent qu’elle s’en occupe « comme il faut ».

Les Français considèrent en majorité que la mondialisation telle qu’elle se manifeste aujourd’hui est plutôt une source de crainte (52%). S’ils estiment qu’en tant que consommateurs ils sont plutôt bénéficiaires (54%), ils en craignent les conséquences pour les salariés (57%) et les agriculteurs (60%).

Les Français sont majoritairement favorables au maintien des barrières douanières pour protéger l’agriculture dans les pays du nord comme du sud. Ils sont 58% à penser que TOUS les pays devraient pouvoir maintenir des barrières douanières pour protéger leur agriculture. C’est la reconnaissance que l’agriculture joue un rôle particulier dans la vie des sociétés et que la sécurité alimentaire des peuples passe par la souveraineté alimentaire et non par la libéralisation des échanges en ce qui concerne l’agriculture.

L’agriculture devrait donc faire l’objet d’un traitement particulier à l’OMC, c’est-à-dire différencié selon les besoins et réalités des pays.


Sondage réalisé par l’Institut BVA pour le CCFD – Libération et Europe 1, par téléphone du 2 au 3 décembre 2005 auprès d’un échantillon de 950 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Echantillonnage par la méthode des quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Les résultats du sondage.

Le commentaire du sondage à lire dans Libération

Tous nos documents concernant le commerce mondial

S’informer

3 juin 2015

La NASAN en Afrique, une menace pour la sécurité alimentaire

Au moment où les pays du G7 se réunissent, des organisations de la société civile du monde entier alertent sur le contenu de la Nouvelle (...)

17 octobre 2014

Le dernier numéro de Faim et Développement

FDM n°283

Dans son dernier numéro, le magazine du CCFD-Terre Solidaire propose un dossier complet : Quel modèle agricole face à la crise écologique (...)

17 mai 2010

Le CCFD-Terre Solidaire dénonce l’impact des accords de libre échange entre l’Union européenne et l’Amérique latine.

Paris, mercredi 12 mai 2010 Le CCFD-Terre Solidaire sera présent à Madrid au Sommet des chefs d’Etat de l’Union européenne et de (...)

Nos projets

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)