Fiches pédagogiques

Fiche 10

Partons ensemble

Objectifs de l’animation

- Traduire concrètement les motivations personnelles, les envies et les rêves
de chacun des participants ;
- Construire un planning qui prend en compte les motivations de chacun ;
- Dire ! (ce dont on a envie, ce qui fait peur, ce qui fait rêver).

Ressources nécessaires

  • Des plannings de voyage dans un pays donné (autant que de participants), vierges, de 20 jours, format A4 (le pays doit être différent du pays de destination des jeunes pour laisser plus de place à l’imagination). Quelques indications : une heure d’arrivée à l’aéroport le premier jour, une heure et un lieu de départ (différent du lieu d’arrivée) et 1 ou 2 autres indications libres ;
  • Une grande carte du pays choisi avec l’échelle ;
  • Quelques guides de voyage du pays choisi ;
  • Des feutres de couleurs ;
  • Un paper-board ;
  • Un grand planning (format A3) identique aux plannings individuels.

Temps nécessaire

1 heure

Notions clés abordées

Cette activité permet de traduire les motivations qui peuvent être abstraites en actes concrets : vouloir rencontrer l’autre culture, qu’est-ce que cela signifi e sur les choix
d’hébergement, de projets, sur le choix du planning ? Etc.
Cela permet de réaliser que des motivations diverses peuvent aboutir à des choix de planning très différents. De plus, elles ne sont pas toujours compatibles en termes de planning sur place.

Points d’attention pour l’animateur

La construction du planning commun à partir de plannings individuels permet de prendre conscience de l’écart, parfois considérable, entre les motivations personnelles de chacun des membres du groupe. Pour corser un peu l’exercice, l’animateur peut jouer le rôle du partenaire d’accueil qui, lui aussi, construit son planning qu’il va falloir confronter à celui des autres.

DÉROULEMENT DE L’ANIMATION

1. Remettre un petit planning à chacun des participants et demander à chacun de le remplir de façon très précise et complète en guise de réponse à la question : « Quel est pour vous le voyage idéal ? »
Il s’agit de prévoir les hébergements (quel type de structure ? où ?) ; les transports (quels moyens de transport, quel kilométrage par jour ?) ; les différentes étapes, le type de projet, les partenaires éventuels, les visites touristiques, etc. Les participants ont à leur disposition une ou plusieurs cartes du pays et des guides touristiques. Prévoir au moins 20 minutes pour ce travail.

2. Faire lire à chacun son planning à l’ensemble du groupe (en 2 ou 3 sous-groupes à partir de 12 personnes).

3. À partir de tout ce qui est proposé par chacun des participants, on essaie alors de construire le « Grand planning consensuel » dans lequel chacun doit pouvoir se reconnaître et retrouver une partie de ses envies et motivations. Le débat permet de mettre en lumière plusieurs problématiques sur lesquelles il va falloir travailler :

  • hébergements : certains choisissent le logement chez l’habitant ou le partenaire, d’autres l’hôtel ou une auberge de jeunesse. Qu’y a-til derrière chacun de ces choix ? Comment trouver une formule qui convienne à tout le groupe ?
  • repas : cuisiner ou pas ? Quelle va être la réaction du partenaire si le groupe est hébergé chez lui mais veut faire sa propre cuisine, alors même que l’hôte souhaite peut-être partager sa culture à travers sa cuisine ?
  • projet : quel type de projet ? Construction matérielle ? Animation ?
    Qu’est-ce qui prédomine dans les motivations du groupe par rapport à ce choix ?
  • visites touristiques : lesquelles ? Dans quel but ?
  • etc.