Un avenir sans faim

Publié le 24.04.2012 • Mis à jour le 27.03.2013

La suspension des sanctions économiques et politiques semble prématurée

Au vu de la situation des populations des régions ethniques non pacifiées à ce jour, en particulier dans l’État Kachin, où la situation continue de se dégrader, le CCFD-Terre Solidaire juge prématurée la suspension des sanctions économiques et politiques

Mots-clés :

Décidée le 23 avril par le conseil de l’Union européenne .

Dans le seul État Kachin, selon nos partenaires birmans, près de 100 000 personnes auraient été déplacées par les combats tandis que seuls deux convois humanitaires ont pu pénétrer depuis juin 2011 dans certaines zones sous contrôle des groupes d’opposition.

Selon Juliette Louis-Servais, chargée de mission pour la Birmanie, « dans les semaines qui viennent, l’Union européenne doit peser fortement en faveur des mesures dont ont urgemment besoin les populations civiles dans cet État : arrêt des exactions, accès humanitaire, retour progressif et volontaire des populations déplacées et déminage de toutes les zones polluées.

De plus, le CCFD-Terre Solidaire déplore que l’Union européenne n’ait pas demandé de garanties au gouvernement birman pour faire en sorte que l’exploitation du bois, des métaux et des pierres précieuses (secteurs touchés par les sanctions économiques) - dont les conditions d’exploitation sont à l’origine de l’exacerbation des conflits et de la violence - ne contribue plus à la détérioration de la situation des populations de ces régions ».

Contact :
Véronique de La Martinière : 01 44 82 80 64 - 06 07 77 05 80

Nos projets

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

S’informer

15 mars 2017

Nouvelle législation sur les minerais de conflit, une opportunité manquée pour l’Union européenne

Le jeudi 16 mars 2017, le Parlement européen votera la proposition de loi sur les « minerais de conflit », un règlement qui vise à garantir (...)

6 février 2017

Colombie : Les assassinats menacent la construction de la paix

Dans un contexte de démobilisation de la guérilla des FARC - Forces Armées Révolutionnaires de Colombie - et de mise en application de (...)

14 décembre 2016

Colombie : La paix doit être accompagnée de changements sociaux de fond

FDM n°296

Luis Guillermo Guerrero Guevara est directeur du Centre de recherche et d’éducation populaire/Programme pour la Paix (CINEP/ PPP), un (...)