Noël contre la faim

Publié le 22 octobre 2012

La SIDI augmente son capital

La SIDI travaille dans 30 pays auprès d’un réseau de 100 partenaires

La SIDI est une filiale du CCFD-Terre Solidaire, créée en 1983 pour prolonger son action dans le domaine économique.

Actuellement, la SIDI travaille dans 30 pays auprès d’un réseau de 100 partenaires :

- Des « institutions de microfinance » de tous statuts, qui s’efforcent de fournir des services financiers (épargne, crédit,…) adaptés aux populations exclues des circuits bancaires classiques, notamment en milieu rural,

- Des organisations paysannes qui visent à augmenter le revenu des petits producteurs ruraux.

L’objectif de la SIDI est de participer à la consolidation de ses partenaires, pour assurer la durabilité des services qu’ils proposent à leurs bénéficiaires, par deux moyens complémentaires :

- Elle participe à l’augmentation de leurs ressources financières, par des prêts, prises de participation ou par la négociation de fonds auprès d’organismes internationaux ;

- Elle propose aussi un accompagnement technique visant à répondre à leurs problématiques de gestion, de comptabilité, de stratégie, etc.

Aujourd’hui, le capital de la SIDI, de 13 millions d’euros, est intégralement investi auprès de ses partenaires : c’est pourquoi elle a lancé une augmentation de capital de 2,4 millions d’euros, qui s’achève le 30 octobre 2012. Chacun peut donc acheter une ou plusieurs actions, en complétant le bulletin d’acquisition disponible sur le site de la SIDI, et faire ainsi grandir cette « Chaine de Solidarité pour le Financement » qui seule permet à la SIDI de mener ses activités en toute indépendance.

Nos projets

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

23 janvier 2017 Assesoar

Au Brésil, des agriculteurs familiaux résistent depuis 50 ans à un agro-business destructeur

Alors qu’elle a fêté en 2016 son demi-siècle d’existence, l’association Assesoar, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, peut s’enorgueillir (...)

S’informer

21 février 2017

Devoir de vigilance : adoption d’une loi historique

Les député-e-s français-e-s ont adopté définitivement mardi 21 février 2017, la loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et (...)

21 février 2017

Présidentielle 2017 : L’aide publique au développement en 3 questions

La France doit augmenter le financement de son aide publique au développement (APD). C’est le constat de Coordination Sud, la plateforme (...)

20 février 2017

Devoir de vigilance : verdict le 21 février

FDM n°297

Le devoir de vigilance des entreprises sera-t-il définitivement adopté à l’Assemblée nationale le 21 février 2017, malgré les blocages du (...)

Nos rapports

PDF

Rapport d'activité 2015 {PDF}