Un avenir sans faim

Publié le 2 juillet 2007

Rapport financier et l’essentiel 2011

Adopté l'Assemblée Générale du 12 mai 2012

Les emplois

La mission du CCFD-Terre Solidaire, là-bas – dans les pays du Sud et de l’Est –, et ici – en France, « lutter contre la faim et pour le développement », se décline selon trois leviers :
• là-bas, le soutien aux partenaires qui agissent sur le terrain ;
• là-bas et ici, le plaidoyer auprès des décideurs économiques et politiques pour un monde de justice ;
• ici, l’éducation au développement, qui favorise la prise de conscience par les citoyens des inégalités de notre planète.
L’activité de plaidoyer est répartie dans les comptes entre les deux rubriques constituant la « Mission sociale » : l’« Appui aux partenaires » pour 75 % et l’« Éducation au développement » pour 25 % de son coût total (600 k€).

Les frais de recherche de fonds, les frais de fonctionnement et autres frais (frais de
communication, frais financiers et frais exceptionnels) ne font pas partie de la mission sociale mais sont au service de celle-ci. Ils donnent à l’association les moyens matériels de son action.

La mission sociale
75 % du total de la générosité du public utilisée en 2011 a permis au CCFD-Terre Solidaire de remplir sa mission sociale dans ses trois leviers : soutien aux partenaires, plaidoyer et éducation au développement. L’appui aux partenaires, encore en augmentation cette année, représente 54 % de l’ensemble des emplois et de l’utilisation de la générosité du public.

Les frais de recherche de fonds
En 2011, le CCFD-Terre Solidaire a dépensé 1 € pour collecter 7,90 € (legs, donations et assurances-vie inclus).

Les frais de fonctionnement et autres frais
Ils représentent 10,6 % de l’utilisation de la générosité du public et 12 % de l’ensemble des dépenses.

Les ressources

Pour le CCFD-Terre Solidaire, elles proviennent essentiellement de la générosité de ses donateurs et, plus marginalement, de subventions et cofinancements reçus de l’Union européenne ou de l’Agence Française de Développement (AFD), et des revenus des placements financiers (Sicav de trésorerie).

• 91 % des ressources proviennent de la générosité du public, dons et legs, produits
de l’épargne solidaire.
Le total de la générosité du public est passé de 37 023 k€ en 2010 à 41 425 k€ en 2011. Cette forte augmentation est liée à la réception d’une assurance-vie exceptionnelle fin décembre, faisant passer les legs de 6 370 k€ en 2010 à 10 661 k€ en 2011. La collecte hors fonds dédiés a progressé de plus de 7 %.

• 6 % des ressources proviennent des subventions et cofinancements.
Avec le versement de la deuxième tranche du cofinancement de l’Union européenne pour un projet en Guinée, les cofinancements sont en forte augmentation (+ 44 %).
Le montant des cofinancements dans les comptes du CCFD-Terre Solidaire ne rend pas compte des cofinancements reçus directement par nos partenaires avec le soutien du service cofinancements du CCFD-Terre Solidaire.
Les subventions ont plus que doublé en 2011. Cette augmentation est le fruit de la recherche de financements pour les événements organisés pour les 50 ans.

• Les 3 % restants comprennent en particulier les ventes de produits solidaires et les produits des placements de trésorerie.

PDF - 1.3 Mo
Rapport financier 2011
PDF - 2.9 Mo
L’essentiel 2011, faits et chiffres clés du CCFD-Terre Solidaire

Nos projets

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

23 janvier 2017 Assesoar

Au Brésil, des agriculteurs familiaux résistent depuis 50 ans à un agro-business destructeur

Alors qu’elle a fêté en 2016 son demi-siècle d’existence, l’association Assesoar, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, peut s’enorgueillir (...)

S’informer

27 mars 2017

Le 3 avril 2017, la société civile célèbre l’anniversaire des Panama Papers

Lundi 27 mars 2017 - A l’occasion de l’anniversaire des Panama papers, la société civile organise à Paris une journée de mobilisation avec (...)

24 mars 2017

Devoir de vigilance : le Conseil Constitutionnel valide l’essentiel de la loi

Paris, le 24 mars 2017- Le Conseil constitutionnel a rendu hier sa décision suite à la saisine dont il a fait l’objet concernant la loi (...)

20 mars 2017

La solidarité internationale absente des débats : interpellons les candidat-e-s sur Twitter

Le débat qui réunira ce soir, sur TF1, les cinq candidat-e-s pour lesquels les intentions de votes dépassent les 10 % sera un moment (...)

Nos rapports