Un avenir sans faim

Publié le 3 juin 2014

L’essentiel 2013, le CCFD-Terre Solidaire vous rend des comptes

En 2013 le CCFD-Terre Solidaire a choisi, au cœur des nuits du monde, de donner des couleurs à l’aube qui vient. Quel plus beau matin que l’élaboration d’un rapport d’orientation pour les années 2014-2020 ! Un riche message d’espérance, né d’un travail sérieux et confiant des diverses composantes de l’Association.

Sans ignorer les crises qui poussent au repli sur soi, il nous faut convaincre qu’aucun pays ne peut s’en sortir en se refermant sur lui-même, qu’il faut plus que jamais aller aux périphéries ! Vers le monde, vers et avec l’Autre. Avec les paysans du Mali, pour assurer la sécurité alimentaire ; avec les populations de Syrie et de Centrafrique, pour aider les victimes et mettre fin au conflit. Avec les Philippins, pour crier à l’humanité le danger des dérèglements climatiques. Avec les communautés du Myanmar (Birmanie), pour cheminer vers la démocratie. Ce courage en action a un nom : la société civile, qui, en 2013, a été plus que jamais présente pour aider le soleil à se lever, tout de même. En 2013 le CCFD-Terre Solidaire a proposé de véritables transformations sociales, en dénonçant les causes d’injustice et en proposant des systèmes alternatifs pour colorer plus humainement le matin qui vient. Joie de fêter les 30 ans de la finance solidaire, inventée en France par le CCFD-Terre Solidaire. Joie d’accueillir la loi française sur l’activité bancaire qui va vers plus de transparence. Joie de se féliciter du Traité international sur le commerce des armes, etc. Il est ardu de faire se lever un jour plus humain, mais nous pouvons célébrer, sans vantardise, l’apparition de ces rayons de lumière !
Le 10 décembre, le pape François appelait l’Église à faire entendre au monde « le rugissement des victimes de la faim ». Le CCFD-Terre Solidaire a apporté sa contribution à cet effort de dénonciation et d’engagement constructif. Si la lumière de justice n’éclaire pas encore notre monde, nous pouvons dire que « le matin vient ! »

Guy Aurenche, président
du CCFD-Terre Solidaire

PDF - 3.7 Mo
Essentiel 2013

Nos projets

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

23 janvier 2017 Assesoar

Au Brésil, des agriculteurs familiaux résistent depuis 50 ans à un agro-business destructeur

Alors qu’elle a fêté en 2016 son demi-siècle d’existence, l’association Assesoar, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, peut s’enorgueillir (...)

S’informer

29 mars 2017

Un rapport dévoile les liens entre banques françaises et colonies israéliennes

Plusieurs organisations - Association France Palestine Solidarité, CCFD–Terre Solidaire, Fair Finance France, FIDH, LDH, Solidaires, CGT (...)

29 mars 2017

Rapport : Les liaisons dangereuses de banques françaises avec la colonisation israélienne

Huit organisations internationales, françaises et palestiniennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publient le 29 mars 2017 un rapport (...)

27 mars 2017

Le 3 avril 2017, la société civile célèbre l’anniversaire des Panama Papers

Lundi 27 mars 2017 - A l’occasion de l’anniversaire des Panama papers, la société civile organise à Paris une journée de mobilisation avec (...)

Nos rapports