Bande de Gaza, Paix et vivre ensemble, Palestine-Israël

A Gaza, proposer malgré tout l’accès à l’éducation, au jeu et à la culture (Podcast)

Publié le 08.01.2021| Mis à jour le 02.01.2022

Aujourd’hui, Bernadette Bardet, bénévole au CCFD-Terre Solidaire, nous parle de la bande de Gaza, où la population souffre d’être isolée du monde extérieur depuis des années. L’association Culture et Pensée Libre apporte à des milliers d’enfants, d’adolescents et de femmes l’accès à des activités éducatives, à la culture, et au jeu.


Avec un tout petit territoire de 420 km2, et environ 2 millions d’habitants, la bande de Gaza compte une des plus fortes densités de population au monde.

La situation économique et sociale y est dramatique, notamment à cause du blocus imposé par Israël depuis 2007. Personne ne peut entrer ou sortir du territoire sans permis, et la circulation des marchandises est également très contrôlée.

La pandémie de la Covid-19 et le confinement instauré ont eu de graves conséquences sur cette économie déjà fragile.
Le chômage pourrait désormais atteindre 64%.

Notre partenaire, l’organisation Culture et Pensée Libre que nous soutenons depuis de nombreuses années, est située à Khan Younes dans le sud de la Bande de Gaza. Elle a été créée en 1991 à l’initiative de cinq femmes provenant de différentes organisations politiques du territoire.
Cette association indépendante et laïque offre un cadre rassurant et de nombreuses activités aux jeunes et aux enfants.

Bernadette Bardet raconte sa visite sur place dans l’un des centres de l’association : « Nous avons rencontré un jeune collégien qui venait refaire, après les cours, les expériences de chimie avec le matériel adéquat. A côté de lui, un autre enfant approfondissait des notions de mathématiques avec l’aide d’un professeur. Plus loin, au studio de radio, un jeune enregistrait une émission, tandis que dans la cour, deux ados échangeaient des passes de foot, en riant. »

En plus de leur contribution au développement des enfants et à l’engagement citoyen des jeunes, l’association milite pour les droits des femmes et réalise un travail important de sensibilisation au respect des droits de chacun et chacune auprès de la communauté locale.

Dans les situations de crise, comme les attaques par Israël en 2014 par exemple, ou encore aujourd’hui avec l’épidémie, l’association apporte également des aides d’urgence et soutient près de 2 000 enfants et jeunes, 2 000 parents, touchant ainsi près de 100 000 bénéficiaires. Cette année, elle a su innover et mettre en place diverses activités à distance.

Dans la Bande de Gaza, beaucoup d’enfants, des femmes et d’hommes souffrent, et ce soutien leur est très précieux, explique Bernadette.

Lire aussi : Israël/Palestine : le défi du rapprochement en plein Covid-19

Pour en savoir plus, consulter la Plateforme des ONG Françaises pour Palestine, dont nous sommes membre.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne