Paix et vivre ensemble, République démocratique du Congo

A l’Est de la République Démocratique du Congo

Publié le 16.12.2009| Mis à jour le 08.12.2021
Sous le patronage du sénateur Martial Bourquin et avec le soutien du REFAC (Réseau France Afrique Centrale), le CCFD -Terre Solidaire a organisé ce colloque au palais du Luxembourg le 2 Décembre 2009. Ce colloque s’inscrit dans une série d’initiatives du CCFD-Terre Solidaire pour participer à la résolution du conflit congolais, en répondant aux appels que nous lancent quotidiennement les organisations de la société civile avec lesquelles nous travaillons en RDC. Avec ce Colloque, le CCFD-Terre Solidaire a voulu lever le voile sur la dimension économique du conflit Congolais ; partager et discuter des propositions de la société civile et réfléchir sur quelques pistes d’action des législateurs. Deux principales recommandations : Les participants au colloque ont insisté sur deux recommandations principales : la diligence raisonnable par les entreprises, et un dispositif multilatéral de certification. La diligence raisonnable et la certification visent à exclure du commerce international les ressources minérales issues des zones de conflit, en particulier de l’Est de la RDC, dont l’exploitation et le commerce profitent aux groupes armés. 1. la diligence raisonnable 2. Un dispositif multilatéral de certification à l’échelle régionale Lire le document dans son intégralité (pdf)

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne