Droits humains, Migrations

Aquarius : le CCFD-Terre Solidaire s’indigne de l’attitude de la France

Publié le 15.06.2018| Mis à jour le 08.12.2021

Le CCFD-Terre Solidaire réaffirme son soutien à son association partenaire SOS Méditerranée dans l’épreuve qu’elle traverse en ce mois de juin 2018. Il s’indigne du silence et de l’hypocrisie du gouvernement français face à la tragédie qui se joue à ses portes.


Dans la nuit du 9 au 10 juin 2018, au large des côtes lybiennes, l’Aquarius a recueilli à son bord 630 personnes dont 7 femmes enceintes et 123 mineurs non accompagnés.

Le bateau, affrété par l’association SOS-Méditerranée, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, navigue depuis février 2016 au large des côtes lybiennes pour venir au secours des migrants en danger entassés dans des embarcations de fortune.

Peu après les opérations de sauvetage, l’Italie annonce la fermeture de ses ports. Après plus de 36 heures d’attente dans les eaux internationales, l’Aquarius reçoit l’instruction de mettre le cap vers le port de Valence en Espagne où le débarquement pourra être assuré en toute sécurité.

Dans le cadre de son programme migrations internationales, le CCFD-Terre Solidaire soutient depuis janvier 2016 l’action de l’association SOS-Méditerranée, notamment par le biais d’un appui financier.

En ce mois de juin 2018, le CCFD-Terre Solidaire réaffirme son engagement aux côtés de SOS-Méditerranée dans l’épreuve qu’elle traverse. Le CCFD-Terre Solidaire s’indigne également du silence et de l’hypocrisie du gouvernement français :

  • Silence assourdissant de la France après la décision de l’Italie de fermer ses ports à l’Aquarius, alors qu’une tragédie humaine se joue à ses portes
  • Hypocrisie de la France après l’annonce de l’Espagne d’ouvrir le port de Valence à l’Aquarius : le président de la République se contente d’annoncer une aide théorique de la France sans proposition concrète

« La question des migrations ne trouvera de solution qu’à l’échelle européenne, insiste Assane Ba, chargé de mission au programme migrations internationales du CCFD-Terre Solidaire. Se contenter de propositions nationales est un leurre. »

« Cet épisode de l’Aquarius montre bien qu’il y a urgence à lancer une vraie concertation européenne. Chacun doit y prendre sa part, y compris la France »

« Une fois de plus, SOS-Méditerranée exhorte l’Europe à placer la sécurité et la protection des personnes avant les considérations politiques », a déclaré Francis Vallat, Président SOS-Méditerranée France.

Pour en savoir plus :

SOS Méditerranée : le bateau du dernier espoir pour les migrants

États Généraux des Migrations : déclaration historique pour une politique migratoire alternative (Communiqué)

L’Aquarius reçoit l’instruction de se rendre à Valence en Espagne pour le débarquement de 629 hommes, femmes et enfants secourus en Méditerranée (Communiqué)

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne