Migrations

Collectivités locales et société civile s’allient pour une autre gouvernance des migrations

Publié le 27.09.2019| Mis à jour le 08.12.2021

Le CCFD-Terre Solidaire, avec ses alliés de la société civile et des collectivités locales ont lancé le 4 octobre dernier une alliance internationale « Villes accueillantes /société civile, pour une autre politique migratoire”. Son objectif est de défendre une autre gouvernance des migrations que celles qui sont imposées par des décisions prises à l’échelle nationale, régionales ou européenne. Cette alliance montre qu’ensemble il est possible d’imaginer, de construire et de défendre de nouveaux modèles de politiques migratoires

Pour la première fois, l’Organisation pour une Citoyenneté Universelle (O.C.U), l’Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants (ANVITA) et le projet “Snapshots from the borders” se sont réunis à Paris les 3 et 4 octobre. L’événement a rassemblé plus de 200 représentants de la société civile et des collectivités territoriales, venues de toute la France, mais également d’Europe, du Brésil, des États-Unis, d’Afrique pour travailler ensemble sur la question des migrations et de l’accueil. Au quotidien, l’accueil et l’intégration des migrants sont assumés en premier lieu par les collectivités territoriales, avec le soutien de la société civile. Pourtant, ce sont les Etats qui définissent et mettent en œuvre les politiques migratoires, expliquent les responsables d’associations Nathalie Pere-Marzano et Damien Carême dans une tribune au « Monde ». C’est à l’échelle locale que se vivent les conséquences directes des politiques migratoires nationales ou régionales sur la vie des personnes en exil qui les traversent ou qui cherchent à s’y installer. De part et d’autre, les collectivités locales, des élu.e.s et acteurs de la société civile, avec les personnes migrantes tentent d’agir face à la violation de leurs droits. Pourtant, force est de constater la limite de leurs actions, leur besoin de s’organiser collectivement pour aller au-delà de l’urgence et défendre d’autres visions des politiques migratoires que celle, sécuritaire, voire xénophobe, qui domine et leur est imposée par des décisions prises à l’échelle nationale et régionale de l’Union européenne notamment.

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne