©Jean-Claude Gérez/CCFD-Terre Solidaire

Élections en Colombie : la paix enfin possible ?

Publié le 24.06.2022| Mis à jour le 06.07.2022

En Colombie la population vient d’élire un nouveau président, Gustavo Petro. Il va devenir le premier président de gauche de l’histoire du pays. Martin Willaume, chargé de mission Amérique latine, nous éclaire sur les enjeux de cette victoire porteuse d’espoir de paix dans un pays toujours marqué par la violence.

©Jean-Claude Gérez/CCFD-Terre Solidaire
©Jean-Claude Gérez/CCFD-Terre Solidaire

Une victoire de la gauche porteuse d’espoir en Colombie

Gustavo Petro est le premier président de gauche de l’histoire de la Colombie. Les attentes sont énormes dans un pays encore marqué par la violence et le manque de prise en compte des minorités indigènes et afro-colombiennes. Ces personnes ont longtemps été victimes du conflit armé et sont aujourd’hui toujours prises pour cibles par des groupes armés illégaux.

Une élection ne résout évidemment pas tout. Le futur gouvernement va devoir répondre à plusieurs urgences dont la situation de violence endémique que connaît la Colombie.

Cette victoire envoie néanmoins un message fort car elle a été portée par des personnes exclues de longue date du processus politique. Par exemple, la future vice-présidente, Francia Marquez, est une femme noire connue pour son engagement en faveur de l’environnement. Elle a connu dans sa chair les menaces, le racisme et la misogynie et pourra porter le combat pour la construction de la paix une fois au pouvoir.

Si nos partenaires se réjouissent de cette victoire, ils vont tout de même rester vigilants.

Le CINEP aide les communautés à regagner leurs terres

Notre partenaire le CINEP accompagne les communautés dans la restitution de leurs terres spoliées durant le conflit armé. Dans le département du Choco, près du Panama, des familles paysannes ont dû quitter leur territoire pour se protéger de la violence des paramilitaires et de la guérilla. Plusieurs grands propriétaires en ont profité pour occuper illégalement ces terres et y développer des activités agro-industrielles. Une loi spécifique de restitution des terres existe déjà et protège les droits des communautés. Mais, comme souvent en Colombie, elle n’est pas appliquée.

L’appui du CINEP prend plusieurs formes :

  1. Conseiller juridiquement les communautés pour obtenir justice devant un tribunal
  2. Renforcer la protection des leaders de la communauté face aux menaces des acteurs armés
  3. Mettre l’État face à sa responsabilité de l’application de la loi

Le CINEP défend aussi l’accord de paix signé en 2016 avec l’ancienne guérilla des FARC. Or pour que la paix soit réelle, il faut savoir regarder son histoire en face. Dans une semaine sort le rapport de la Commission pour l’Éclaircissement de la Vérité. Notre partenaire fera tout pour s’assurer que ce travail de mémoire soit diffusé le plus largement possible et éviter à tout prix la répétition d’un cycle de violences en Colombie.

Aller plus loin :

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don