Noël contre la faim

Numéro 283- septembre octobre 2014

 

Que l’actualité internationale fut lourde cet été !

Le virus Ebola s’est propagé en Sierra Leone, au Liberia et aussi en Guinée où le CCFD-Terre Solidaire a plusieurs partenaires. Offi ciellement, il y aurait, fi n septembre, 6 500 cas et plus de 3 000 décès [1].

Une nouvelle attaque israélienne sur la bande de Gaza, la plus destructrice. Une fois de plus, la population civile a payé un très lourd tribut : plus de 2 000 Palestiniens tués, selon les associations palestiniennes, dont 70 % de civils, parmi lesquels près de 500 enfants. 100 000 Palestiniens ont perdu leur maison. Dans cette horreur, la solidarité entre Gazaouis a été extraordinaire : des dizaines de milliers de déplacés ont été accueillis dans des familles, pourtant elles-mêmes gravement touchées. Au coeur de l’été, nous avons fait parvenir de l’aide d’urgence à nos partenaires gazaouis qui ont porté secours immédiatement aux populations bombardées et aux déplacés (voir page 12).

Le coût de la reconstruction est estimé à plus de 7 milliards d’euros. Il est probable qu’une dizaine d’années seront nécessaires pour reconstruire Gaza. Comment va s’opérer cette reconstruction compte tenu de la persistance du blocus imposé par Israël ? La Plate-forme des ONGs françaises pour la Palestine (PNGO) demande qu’Israël ne prenne pas part à la reconstruction de ce qu’il a lui-même démoli. Quelle marge de manoeuvre vont avoir les organisations palestiniennes et la population locale ?

Les frontières des États explosent au Moyen-Orient sous les coups de butoir de l’autoproclamé État islamique, Daesh. Et avec quelle barbarie : des journalistes décapités, des musulmans crucifiés, des minorités persécutées dont des chrétiens en Irak. Les évêques français ont sagement refusé l’instrumentalisation de la tragédie des chrétiens en Irak, appelant à la solidarité avec toutes les minorités persécutées (voir page 10).

Le 23 septembre s’est conclu le Sommet sur le climat de New York qui a réuni 120 chefs d’État et de gouvernement. Avec pour objectif de mobiliser les dirigeants politiques en vue de la 21e Conférence des Nations unies sur le changement climatique, dite Cop 21, qui se tiendra à Paris en décembre 2015. Les enjeux sont cruciaux : cette conférence devra prendre des décisions contraignantes pour les pays du Nord et du Sud pour limiter la hausse moyenne de la température mondiale.

Hélas, lors du Sommet de New York, une nouvelle Alliance mondiale « pour une agriculture intelligente face au climat » a été lancée. Elle fait la part belle à l’agroindustrie face à l’agriculture paysanne. Malgré l’alerte de l’ensemble des 140 ONGs d’urgence et développement de Coordination SUD – dont le CCFD-Terre Solidaire –, la France a décidé de rejoindre cette initiative (voir Dossier page 15).

Le 22 septembre, la plus grande mobilisation contre le réchauffement climatique a réuni 500 000 manifestant(e)s dans 156 pays ! Signe que le dérèglement climatique mobilise de plus en plus de citoyens qui demandent à leur gouvernement d’agir. En amont de la Cop 21, le CCFD-Terre Solidaire veut renforcer cette mobilisation pour un monde viable et plus juste en organisant de multiples événements dans toute la France. Nous y reviendrons dans les prochains numéros de Faim et Développement.

Je vous appelle à nous rejoindre dans cette mobilisation citoyenne pour l’avenir de notre planète et de notre humanité !

Auteur(s): Bernard Pinaud

[1Selon les chiffres de l’OMS,
publiés le 23 septembre.

Article mis en ligne le 9 octobre 2014

S’informer

5 janvier 2018

Edito : La paix demeure l’espérance de millions de Colombiens

302 - Novembre-Décembre

L’espoir de voir la paix s’installer demeure, malgré d’énormes freins au processus. Dans les zones délaissées par les anciens guérilleros (...)

1er janvier 2018

En Colombie, une commission pour faire la vérité sur le conflit- Francisco De Roux

302 - Novembre-Décembre

Responsable de la communauté jésuite de Colombie depuis 2008, ancien directeur du Cinep/PPP, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

Nos projets

16 novembre 2017

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

15 septembre 2017

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)