Un avenir sans faim

Numéro 290 novembre - décembre 2015

 

Edito de notre magazine : Être avec…

Auteur(s) : Guy Aurenche

D’une jungle à l’autre ! Mgr Barreto décrit ainsi son itinéraire allant de la misère vécue dans la forêt péruvienne à l’altiplano dont l’air « plombait de sang des enfants ». C’est aussi un peu le cheminement de notre pays frappé par des attentats. Je laisse aux spécialistes le soin de savoir si la France est en guerre. Ma compassion va d’abord aux familles des victimes. La fraternité n’est pas de trop en ces moments de grandes blessures. J’invite notre société à s’interroger sur les raisons profondes de tels comportements violents, sans les excuser bien sûr ! Je l’invite aussi à la vigilance dans ses réactions. Réévaluer les conditions actuelles des stratégies de sûreté peut être nécessaire. Ne pas affaiblir le socle des valeurs sur lesquelles repose le Vivre ensemble l’est tout autant. La société civile devra être consultée sur les mesures envisagées.

« Ce que l’on apprend au milieu des fléaux, c’est qu’il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser [1]. ». Le CCFD-Terre Solidaire en a fait la réconfortante expérience en recevant des messages de sympathie de ses partenaires. Ils savent ce qu’est la violence. Au cœur de leurs tourmentes, ils ont sur nous adresser des paroles de fraternité et d’espoir pour poursuivre la route.

Nombre de ces associations peuvent nous aider dans la construction de notre propre vivre ensemble. Certaines d’entre elles doivent participer à Paris à la COP 21 et leurs analyses comme leurs propositions seront précieuses. C’est ensemble, avec le meilleur de nos cultures que nous saurons poursuivre la route.

La solidarité sauvera le monde ! [2] Nos partenaires agissant en Syrie, au Liban et ailleurs en apportent la meilleure démonstration (voir dossier p. 13). La naïveté est de croire qu’un monde de justice et de paix se construit en se refermant sur des certitudes hexagonales. Le laxisme est de croire que les relations entre les peuples se règlent à coup de mur ou de camps qui ne font, au contraire, que conforter celles et ceux qui ont la « haine au cœur ».

L’éducation à la solidarité pour les jeunes comme pour les adultes est l’un des axes d’actions du CCFD-Terre Solidaire. La solidarité s’éveille, elle s’entretient. Et il ne suffit pas d’enseigner la solidarité, il faut la pratiquer dans nos écoles, nos familles, nos associations et nos chapelles.

La solidarité devrait être un axe de notre politique nationale et internationale. Non par « bonté de cœur » mais par réalisme. Nous sommes loin du compte ! L’expérience de la COP 21, à côté de certaines avancées, peut générer de la déception. Elle démontre que la solidarité est un long chemin. Oui, le combat solidaire pour la justice climatique, c’est maintenant !

Désarmer toute idéologie de domination. Le message de Noël est lumineux. « L’espérance voit ce qui n’est pas encore et ce qui sera... Sur le chemin montant, sablonneux, mal aisé, la petite espérance s’avance [3] ». Noël ne se résume pas aux images touchantes d’un bébé dans une crèche, ni aux rages consuméristes. Il brille dans l’alliance de la faiblesse et de la Présence aimante au service du Bien Vivre de la personne tout entière et de toutes les personnes !

[1La Peste, Albert Camus

[2La Solidarité, j’y crois, Guy Aurenche.

[3Le Porche de la deuxième vertu, Charles Péguy.

Article mis en ligne le 10 décembre 2015

S’informer

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

13 octobre 2017

En Irak, la société civile appelle fermement au dialogue

Des associations du Kurdistan, de Bagdad et d’autres régions en Irak s’inquiètent de voir monter les risques de guerre. Elles font entendre (...)

12 octobre 2017

Madagascar : Libération immédiate demandée pour le militant Raleva

M. Raleva, défenseur des droits environnementaux, est emprisonné à Madagascar depuis le 27 septembre 2017. Son tort : s’être opposé à un (...)

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)