Publié le 11.06.2007 • Mis à jour le 19.09.2013

Ethique sur l’étiquette

Un rapport accablant sur les conditions de travail dans les usines accréditées pour les JO de Pékin (11 juin 2007)

11 juin 2007

La campagne PlayFair 2008 publie un rapport intitulé Pas de médaille "droits des travailleurs" pour les Jeux Olympiques.

Ce rapport accablant fait état de graves violations des droits fondamentaux des travailleurs dans plusieurs usines chinoises accréditées pour fournir des marchandises pour les JO de Pékin. Parmi les violations constatées figurent notamment
• des salaires inférieurs de moitié au salaire minimum légal,
• le recours au travail d’enfants dès l’âge de 12 ans,
• des journées de travail de 12 heures,
• sept jours sur sept dans des conditions dangereuses et insalubres...
Faute de liberté d’association en Chine, les travailleurs ne disposent d’aucun moyen effectif pour se défendre de tels abus.

Début 2007, les enquêteurs de la campagne PlayFair 2008 ont recueilli des témoignages et mené des enquêtes dans quatre usines chinoises accréditées de la licence olympique, et produisant, entre autres, des sacs, des casquettes et des articles de papeterie.

En tant qu’organisateur du plus grand événement sportif au monde, il incombe au CIO d’user de son autorité pour imposer aux entreprises auxquelles il accorde sa licence le respect des droits fondamentaux des travailleurs, et plus généralement d’influer dans le sens du respect des normes fondamentales du travail dans le secteur de la production d’articles de sport dans son ensemble.

Les organisations réunies au sein de PlayFair 2008 vont activement mener campagne pour inciter le CIO à prendre de telles mesures. Elles sont prêtes à entamer avec lui un dialogue sérieux pour établir un mécanisme crédible en ce sens. Une copie du rapport publié le 11 juin a été envoyée au CIO par la Campagne PlayFair 2008 et au Comité national olympique français par Ethique sur l’étiquette.

Télécharger le rapport (32 pages)

logo Ethique sur l’étiquette

S’informer

12 décembre 2018

Devoir de vigilance : agir plutôt que communiquer

Nos organisations, soutiens de la première heure de la loi sur le devoir de vigilance des sociétés-mères et entreprises donneuses d’ordres, (...)

30 novembre 2018

COP 24 : quels enjeux pour notre planète et l’humanité ? (vidéos)

Du 2 au 14 décembre 2018, les dirigeants du monde entier se réunissent à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la COP24. Trois ans après (...)

29 novembre 2018

Cameroun : Les restrictions de la liberté d’expression marquent un signal inquiétant du nouveau mandat du Président Biya (communiqué)

• Au moins six journalistes arbitrairement arrêtés dans le cadre de leur travail • Disparition forcée d’un défenseur des droits humains • (...)

Nos projets

30 novembre 2018

Cop 24 : Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

16 janvier 2018

Birmanie : se former aux pratiques alternatives pour s’émanciper des grandes entreprises étrangères

En Birmanie, le Gaia Sustainable Management Institute (GSMI), organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire, développe des pratiques (...)