SAID KHATIB / AFP

SAID KHATIB / AFP

Israël Palestine : priorité à la protection absolue des populations civiles

Publié le 12.10.2023

Le samedi 7 octobre à l’aube, le Hamas a lancé une attaque d’une violence inédite sur le sud d’Israël. Des commandos ont pénétré en Israël, tuant et blessant des milliers de civils israéliens et prenant d’autres en otages. En réponse, Israël a lancé samedi une opération militaire sans précédent dans la bande de Gaza et décrété un état de siège. Les bombardements israéliens ont déjà provoqué la mort de milliers de civils palestiniens et privé la population et les hôpitaux et services de santé des biens les plus élémentaires (eau, électricité, accès à la nourriture, aux médicaments etc.)

Engagé pour la paix auprès d’acteurs des sociétés civiles palestinienne et israélienne depuis plus de 50 ans, le CCFD – Terre Solidaire fait part de sa vive émotion. Toutes nos pensées vont en premier lieu aux personnes touchées par ces violences.

Nous prions pour tous ces morts, blessés, disparus et enlevés et leurs proches, pour ces deux peuples meurtris depuis tant de temps, pour le droit international, la paix et la justice bafoués.

Sylvie Bukhari-de Pontual, présidente du CCFD-Terre Solidaire

Nous sommes en contact jour et nuit avec nos partenaires en Israël, à Gaza, et en Cisjordanie. Ils sont engagés depuis des années pour la réconciliation, le dialogue et la construction de la paix, notamment avec les femmes et les jeunes. Aujourd’hui, tous sont en état de sidération et extrêmement inquiets. Ils nous disent la violence et l’horreur qu’ils vivent : proches assassinés ou disparus, logements et bureaux bombardés, plus d’accès aux biens de première nécessité… Pour le moment, les activités de nos partenaires à Gaza, sont rendues impossibles par les bombardements ; en Israël et Cisjordanie elles continuent.

En Israël, comme en Territoire palestinien, nous condamnons sans équivoque les attaques contre les populations et les infrastructures civiles.

La priorité est à la protection absolue des hommes, des femmes et des enfants qui paient le prix fort d’un conflit qui dure depuis des années, dans le respect du droit humanitaire international et du droit international des droits humains.

Nous demandons au gouvernement français et à l’Union Européenne de :

  • Dénoncer toutes les exactions et de mobiliser tous les canaux diplomatiques pour faire cesser ces violences et faire libérer les personnes détenues en otage.
  • Appeler les parties à respecter leurs obligations en vertu du droit humanitaire international et du droit international des droits humains, et à protéger les civils.
  • Veiller à ce que les auteurs de violations du droit international des droits humains rendent compte de leurs actes.
  • Maintenir et d’accroître le soutien humanitaire à la population civile touchée à Gaza, y compris l’établissement d’un accès humanitaire immédiat aux populations les plus touchées.

L’analyse des causes profondes d’une telle situation et la réponse pour construire une paix juste et durable sont les seules issues pour éviter à l’avenir que ces drames se perpétuent.

Nous continuerons de marquer notre solidarité avec les peuples israéliens et palestiniens et à soutenir l’aspiration à la paix de nos partenaires.

Des organisations chrétiennes ont rédigé une déclaration commune, pour en savoir plus :
Déclaration commune de la CIDSE et de ACT Alliance UE sur les hostilités entre Israël et le Hamas

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Pour une terre sans faim, cultivez l'action du CCFD-Terre Solidaire
Je donne chaque mois