Haiti

Klib Timoun soutient les réfugiés

Publié le 02.02.2010| Mis à jour le 07.12.2021

A Verrettes, la situation épouse deux grands aspects :

  1. les conséquences du séisme à Verrettes, seulement quelques maisons sont effondrés dans la zone de Désarmes (une dizaine).
  2. Une grande quantité de Verretiens qui vivent à Port-au-Prince, beaucoup sont morts et d’autres ont disparu.

Pour le Centre l’Espoir, il est légèrement fissuré comme le siège social de l’Association. Comme ce n’est pas trop grave, cela n’empêche pas le fonctionnement. Malgré l’événement, le Centre l’Espoir travaille sans interruption avec 66 élèves. Nous ne recevons pas de refugiés dans le Centre l’Espoir, car les espaces sont occupés par les élèves.

Cependant à Verrettes, nous dénombrons plusieurs camps d’hébergement de sinistrés. Les hôpitaux et les centres de santé sont aussi remplis de victimes. Nous les visitons et leur apportons notre soutien dans la mesure du possible.

A présent, nos besoins sont :

  • de l’alimentation
  • des soins médicaux
  • des vêtements
  • un support psycho-social.

Jean-Milus Bertrand.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne