©Floriane LOUVET/CCFD-Terre Solidaire

Le marrainage pour accompagner les femmes en Haïti

Publié le 10.03.2022| Mis à jour le 01.07.2022

Haïti a connu de multiples crises ces dernières années, qui ont rendu les femmes et les filles plus vulnérables que jamais. Kathia Cardenas, chargée de mission Amérique latine et Caraïbes, nous présente NÈGÈS MAWON, cette organisation propose une méthode d’accompagnement des femmes survivantes de violences : le marrainage.


©Floriane LOUVET/CCFD-Terre Solidaire

Un pays en proie à une succession de crises

Haïti a connu de multiples crises ces dernières années, aussi bien politiques, qu’économiques, climatiques et humanitaires. L’année dernière, des affrontements entre gangs d’un niveau inédit ont eu lieu et le Président Jovenel Moïse a été assassiné. Puis en août dernier, Haïti a subi un nouveau tremblement de terre, qui a eu des conséquences dramatiques dans le sud du pays.

Ces crises successives rendent les femmes et filles plus vulnérables que jamais : augmentation des violences sexuelles, de la pauvreté et un accès inégal à l’aide humanitaire. Elles sont aussi victimes de violences dans des quartiers sous contrôle des gangs.

NÈGÈS MAWON lutte pour les droits des femmes et des filles en Haïti

Notre partenaire NÈGÈS MAWON mène un travail de promotion des droits des femmes et des filles. Une de ses actions est la prise en charge de survivantes de violences. Cela est très important car en Haïti seulement un quart des femmes ayant subi des violences physiques ou sexuelles recherchent de l’aide. De plus, pour de multiples raisons, de nombreuses femmes abandonnent leur prise en charge et les poursuites judiciaires.

Pour surmonter ces difficultés, NÈGÈS MAWON propose une méthode d’accompagnement pour permettre aux victimes d’aller jusqu’au bout du processus, le marrainage. Cela consiste à jumeler une femme victime de violence avec une autre femme « la marraine » elle-même survivante de violences.

Une méthode singulière

L’approche du marrainage permet de tisser un lien plus intime entre les deux femmes. Elles apprennent à se connaitre, partagent leurs histoires, leurs vécus, leurs expériences. Cela permet de transformer la femme de victime en actrice. Elles se renforcent, s’entraident et se reconstruisent ensemble.

NÈGÈS MAWON propose aussi des actions de sensibilisation. Par exemple dans le cadre de la Journée des droits des femmes, elle organise des conférences et des formations, tout au long du mois de mars, pour parvenir à une prise de conscience et un changement de mentalité de la société haïtienne.

Aller plus loin :

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne