© Sebastião SALGADO

Le Prix Photo Terre Solidaire dévoile son jury

Publié le 23.10.2022| Mis à jour le 08.11.2022

Le Prix Photo Terre Solidaire est fier de présenter un jury d’exception, composé de personnalités au croisement du monde de la photographie et de celui de l’engagement. Avec la présence du Mali, du Canada et de la Suisse, ce jury se veut international et inclusif à l’image de l’ambition du Prix Photo Terre Solidaire. 

Les membres du jury se réuniront en février 2023 pour désigner les trois lauréats de la première édition du Prix de la photographique humaniste et environnementale du CCFD-Terre Solidaire présidé par Sebastiao Salgado. Les appels à candidatures sont actuellement ouverts jusqu’au 4 décembre.

Dimitri Beck (Polka Magazine) – Pierre Ciot (SAIF) – Cheick Diallo (Biennale de Bamako) – Cyril Drouhet (Figaro Magazine et Festival Photo de la Gacilly) – Emmanuel Fagnou (Prix Caritas) – Josianne Gauthier (CIDSE) – Nicolas Henry (PhotoClimat) – Nathalie Herschdorfer (Photo Elysée) – Isabelle de Lagasnerie (La Croix) – Dominique Rouyer (CCFD-Terre Solidaire) – Michel Tremblay (Zoom Photo Festival). Découvrons-les ! 

d

Dimitri Beck (France)

Dimitri Beck © Pierre Anthony Allard

Dimitri Beck est Directeur de la photographie du magazine, de la galerie et de la factory Polka à Paris, dont il est l’un des fondateurs. Toutes les semaines sur les ondes de TSF Jazz, Dimitri décrypte une photo qui a marqué l’actualité. Il donne régulièrement des conférences sur la narration par l’image et intervient à l’école de journalisme Sciences Po Paris ou encore à l’école de photographie Spéos.

S’engager aux côtés du Prix Photo Terre Solidaire est une évidence pour Polka. Depuis ses débuts en 2007, Polka est aux côtés des photojournalistes et des photographes documentaires. Ce prix à vocation à raconter en image des histoires et les enjeux majeurs du XXIe siècle. Photographes, engagez-vous à porter un regard riche et pertinent autant sur les menaces qui pèsent sur notre planète que les défis et pourquoi pas, les réponses et les solutions. Parce qu’il y a péril en la demeure, la portée humaniste du projet est cruciale afin de créer du lien entre les gens. 

d

Pierre Ciot (France)

Pierre Ciot © Claude Almodovar
Pierre Ciot ©Claude Almodovar.

Pierre Ciot est Vice-président de la Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe (SAIF) ,un organisme de gestion collective de droits d’auteur. Membre de l’association Divergence-Images, Pierre est également photographe et journaliste-reporter indépendant, basé à Marseille. 

La SAIF est heureuse d’accompagner la création de ce prix photographique initié par le CCFD-Terre Solidaire.  Il est soutenu par Sebastiao Salgado, sociétaire et membre fondateur de la SAIF. La création de ce prix nous permet d’affirmer nos valeurs de partage et de solidarité avec l’ensemble des photographes.

d

Cheick Diallo (Mali)

Cheick Diallo est Délégué général de la Biennale de la photographie de Bamako (Mali) qui promeut la photographie africaine contemporaine depuis 1994. Architecte de formation et designer, Cheick est également fondateur de l’Association des Designers Africains (ADA), qu’il préside depuis 2004. 

d

Cyril Drouhet (France)

Cyril Drouhet © Coll part

Cyril Drouhet est Directeur des reportages et de la photographie au Figaro-Magazine. Il est également Commissaire des expositions du Festival de La Gacilly en France. Ancien reporter, Cyril a parcouru près de 50 pays à travers le monde. De 1999 à 2002, il a dirigé la rédaction de la prestigieuse agence de presse Gamma.

Dans un monde en plein bouleversement, traversé par les crises, les conflits et le réchauffement climatique, il est plus que jamais nécessaire de resserrer les liens entre les peuples et de trouver des solutions pour un avenir durable. Ce Prix Photo Terre Solidaire s’inscrit parfaitement dans cet esprit d’ouverture.

d

Emmanuel Fagnou (France)

Emmanuel Fagnou © Emmanuel Fagnou

Emmanuel Fagnou est Directeur national des activités de l’association Cités-Caritas. Ancien photographe auprès de l’agence CIRIC, Emmanuel s’investit aujourd’hui dans des travaux personnels plus contemporains. En 2020, il a créé le Prix Caritas Photo Social, rapprochant ainsi ses deux sujets de prédilection : la lutte contre la pauvreté et la photographie documentaire et contemporaine. 

Travailler sur des sujets de photo sociale représente un réel engagement personnel et une prise de risque. Cela nécessite de trouver le juste milieu entre empathie et respect pour son sujet et la prise de recul nécessaire pour que la démarche documentaire soit rigoureuse.

d

Josianne Gauthier (Belgique)

Josianne Gauthier © Développement et Paix

Josianne Gauthier est Secrétaire Générale de la CIDSE, une association qui regroupe des organisations catholiques internationales œuvrant pour la justice sociale. Elle a été Directrice des Programmes de Caritas-Canada, où elle a dirigé des activités de sensibilisation, de collecte de fonds, d’éducation au développement ainsi que des campagnes de plaidoyers. 

Nous avons tant besoin des artistes pour changer le monde, pour nous proposer un regard différent, qui nous provoque dans nos cœurs, nos corps et nos âmes. Je suis très fière de pouvoir participer à cette initiative du CCFD-Terre Solidaire au nom de la famille de la CIDSE.

d

Nicolas Henry (France)

Nicolas Henry © Nicolas Henry

Nicolas Henry est un artiste photographe, metteur en scène et plasticien français diplômé des Beaux-Arts de Paris. Son écriture, très personnelle, se développe à la frontière entre le portrait, le théâtre et l’installation. Nicolas est parallèlement le fondateur et directeur artistique du festival Photoclimat.

Photoclimat est fier d’accompagner le lancement du prix photo Terre Solidaire. C’est un outil pour soutenir une création engagée, et mettre en lumière les talents qui nous éclairent sur le devenir de notre humanité.

d

Nathalie HERSCHDORFER (Suisse)

Nathalie Herschdorfer © Mathilda Olmi, 2022

Commissaire d’exposition et historienne de l’art et de la photographie, Nathalie a été nommée en 2022 à la direction du musée Photo Elysée (Lausanne, Suisse). Auparavant, elle dirigeait le Musée des Beaux-Arts du Locle. Très active dans le domaine de la photographie contemporaine, elle a été invitée à organiser de nombreuses expositions dans différents pays. Elle enseigne l’histoire de la photographie à l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL) et est l’autrice de plusieurs ouvrages. 

À l’ère du “tous photographes”, il reste important que des professionnels documentent notre planète. Depuis son invention, la photographie contribue à ce grand récit et il est primordial de soutenir le travail des photographes – où qu’ils se trouvent dans le monde – afin qu’ils puissent partager avec nous leurs observations. Le prix photo Terre Solidaire s’adresse à celles et ceux qui défendent une photographie engagée

d

Isabelle de Lagasnerie (France)

Isabelle de Lagasnerie © Maxime Matthys

Isabelle de Lagasnerie est Cheffe du service photo du quotidien La Croix. Après un passage en galerie d’art et dans l’audio-visuel, elle s’est formée à l’iconographie de presse et au journalisme. Isabelle rédige aussi la rubrique Photo du journal et participe régulièrement à des jurys et à des lectures de portfolio.

Donner les moyens aux photographes de travailler à long terme sur le terrain, donner une visibilité à ceux et celles qui œuvrent jour après jour pour un monde plus juste et plus respectueux de notre environnement, donner une visibilité à ces reportages au long cours, donner envie d’agir, voilà une bonne nouvelle.

d

Dominique Rouyer (France)

Dominique Rouyer © Ophélie Chauvin

Dominique Rouyer est Secrétaire Générale du CCFD-Terre Solidaire. Après avoir longtemps travaillé au sein de mouvements et d’associations chrétiennes dans le journalisme et la communication, Dominique donne aujourd’hui des cours d’études bibliques à l’Institut Catholique de Paris.

Depuis sa création, le CCFD a voulu utiliser la photographie pour mettre en valeur ceux et celles qui, avec lui, contribuent à changer le monde. La photographie est ainsi pour lui une façon de témoigner à travers ces milliers de visages de femmes et d’hommes, d’un monde où se construisent l’espoir et la solidarité.

d

Michel Tremblay(Canada)

Michel Tremblay © Vicky Boutin

Michel Tremblay est photographe et Président du Groupe Média International (GMPI), un organisme à but-non lucratif dont le mandat est de promouvoir la photographie d’auteur actuelle et de faire évoluer sa pratique sous toutes ses formes et supports. Il est le fondateur et Directeur général et artistique du Zoom Photo Festival : le premier festival canadien dédié au photojournalisme. 

Le Prix Photo Terre Solidaire correspond aux valeurs de notre association qui sont : la liberté d’opinion et d’expression, le respect des droits humains, la sensibilisation à la culture des peuples et au respect du patrimoine culturel ainsi qu’à l’inclusion. 

NB : Les projets photographiques soumis au grand jury seront sélectionnés en amont par un Comité de pré-sélection, maillon essentiel de tout prix. Ce Comité se réunira à la clôture des appels à candidatures le 4 décembre et se composera d’une équipe resserrée du CCFD-Terre Solidaire et de professionnels de la photo, dont : Christianne Rodriges (Studio Salgado), Isabelle Habert (SAIF) et Léonor Matet (Polka Magazine).

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne