Publié le 6 décembre 2006

L’environnement

Un lourd tribut écologique

L’irrésistible progression du soja engendre une série de dégâts environnementaux :

• la forêt : le soja est désormais l’une des grandes causes de la déforestation en Amazonie. Pas directement, mais parce que les terrains conquis par la légumineuse repoussent toujours plus loin dans la forêt les activités agro-forestières pionnières — coupe du bois, élevage extensif, petite agriculture.
• les sols et l’eau : machines lourdes, exposition au soleil et aux intempéries compactent et érodent les sols. L’eau y ruisselle, entraîne sédiments et résidus chimiques dans les cours d’eau, qui s’obstruent ou connaissent des crues plus soudaines. Les poissons disparaissent.
• la pollution : les quantités de pesticides et d’herbicides épandues augmentent plus vite que les superficies cultivées, pour mieux se passer de main d’œuvre.
• la biodiversité : monoculture, le soja amoindrit dramatiquement la diversité en plantes et animaux des milieux, dont l’équilibre est menacé à terme.

Nos projets

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

S’informer

8 janvier 2019

Brésil : forte inquiétude de l’Eglise et de la société civile sur le devenir des terres indigènes (témoignage)

Au Brésil, le nouveau président Jair Bolsonaro vient déjà d’annoncer le transfert de la responsabilité de la démarcation des terres indigènes (...)

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

17 décembre 2018

Souveraineté alimentaire : « La Tunisie a perdu le contrôle de son modèle agricole »

307 - DECEMBRE

Pour des raisons historiques, le modèle tunisien est fondé sur l’exportation et la dépendance. Décryptage avec Habib Ayeb, géographe et (...)