Noël contre la faim

Publié le 10.04.2012 • Mis à jour le 13.04.2012

Réponse de Nicolas Dupont-Aignan

Le CCFD-Terre Solidaire a envoyé un questionnaire à tous les candidats : outre leurs réponses sur chacune de nos 16 propositions, ils pouvaient s’exprimer plus largement sur les quatre thèmes de notre Pacte.

Le candidat s’engage sur la première de nos quatre propositions concernant les droits des migrants. Il assortit son engagement du commentaire suivant :

Monsieur,

Le courrier de votre association, ’CCFD - Terre solidaire", m’est bien parvenu. Je vous remercie de me l’avoir adressé car il me fournit l’occasion de vous dire combien je suis favorable à la proposition phare de "renégocier des accords de gestion concertée, sur une base juste et équitable, fondés sur le respect de droits des migrants".

Le droit national, puis international, doit évidemment s’appliquer à tous, sans distinction d’origine, de race ou de religion. Les migrants étant dépositaires, comme tout homme, de l’intégralité de la dignité humaine, ils doivent à ce titre être intégralement respectés et protégés, conformément au droit le plus élevé, qui a d’abord pour fonction de protéger les plus faibles.

Il est temps que l’Etat français redevienne l’authentique serviteur de l’intérêt général, et pas seulement d’un intérêt national qui en serait dissociable.

Je vous assure, Monsieur, de ma détermination à servir les idéaux que nous partageons, et vous prie de croire en mes sentiments respectueux.

Nicolas DUPONT-AIGNAN

Candidat à la Présidence de la République

Député-Maire de Yerres

Dans son commentaire, Nicolas Dupont-Aignan pose des principes, sans apporter d’éléments plus précis concernant la renégociation des accords de gestion concertée. Il n’évoque aucun des autres propositions du CCFD-Terre Solidaire sur les droits des migrants.

S’informer

8 décembre 2017

Au Mexique, le Prix National des Droits Humains 2017 décerné à notre partenaire Miguel Gandara, président de Serapaz

Avec tous les membres de Serapaz, le CCFD-Terre Solidaire se réjouit de voir le Prix National des Droits Humains au Mexique décerné à son (...)

29 novembre 2017

Henri Burin des Roziers, grand avocat des paysans sans terre au Brésil, nous a quittés

Henri Burin des Roziers est mort le 26 novembre 2017 à Paris à l’âge de 87 ans. Frère dominicain français épris de justice et de liberté, (...)

24 novembre 2017

Toujours victimes de violences, les Colombiennes reprennent leur destin en main

302 - Novembre-Décembre

Toujours victimes de violences malgré la fin du conflit armé, les Colombiennes cherchent à se défendre contre ce fléau. À la faveur des (...)

Nos projets

1er décembre 2017 Acord Burundi , Les femmes paysannes de l’Union Uwaki de Kiwanja, décembre 2013 , Mooriben

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

1er décembre 2017 Inades formation au Burundi

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)