Un avenir sans faim

Publié le 23.05.2012

Bien se nourrir et bien nourrir la planète : Quelles solutions ? Conférence, débat à Epinal

Près d’un milliard de personnes souffrent de la faim ou de malnutrition ; dont 18 millions en Europe.

Selon la Banque Mondiale, au niveau international, entre septembre 2010 et septembre 2011, les prix des denrées alimentaires ont augmenté en moyenne de 19%.

Pourquoi ?

  • La spéculation concerne de plus en plus les marchés des matières 1eres agricoles ;
  • L’accès à la terre est impossible pour des millions de paysans ;
  • Les semences aussi sont privatisées.

Comme consommateurs et citoyens, nous sommes concernés. Ce que le CCFD-Terre Solidaire propose :

  • Réguler et encadrer les marchés agricoles ;
  • Constituer des stocks de régulation, les gérer avec transparence ;
  • Stopper l’incitation à produire des agrocarburants.

Amphithéâtre Fac de Droit - EPINAL, le mercredi 23 mai 2012 – 20H
Avec la participation de :

  • Marine de Haas : chargée de mission plaidoyer au CCFD Terre Solidaire
  • François Thiery : Agriculteur, Président de l’agence nationale BIO
  • Alain Gérard : Agriculteur bio

S’informer

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

13 octobre 2017

En Irak, la société civile appelle fermement au dialogue

Des associations du Kurdistan, de Bagdad et d’autres régions en Irak s’inquiètent de voir monter les risques de guerre. Elles font entendre (...)

12 octobre 2017

Madagascar : Libération immédiate demandée pour le militant Raleva

M. Raleva, défenseur des droits environnementaux, est emprisonné à Madagascar depuis le 27 septembre 2017. Son tort : s’être opposé à un (...)

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)