Noël contre la faim

Publié le 24.08.2015 • Mis à jour le 04.11.2015

Notre charte éthique

Au regard de toute l’estime que nous avons pour les bienfaiteurs qui ont choisi de nous soutenir, nous nous engageons à respecter cinq principes fondamentaux pour toute libéralité (legs, donation et assurance-vie) qui nous sera consentie.

Transparence, rigueur et application des textes

Nous nous engageons à assurer transparence et rigueur dans notre relation avec le bienfaiteur ainsi que dans la gestion des libéralités et dans l’utilisation des fonds ainsi collectés. La gestion des libéralités se fera dans le respect des lois et règlements en vigueur applicables en la matière.

Respect des volontés du bienfaiteur

Le CCFD-Terre Solidaire s’engage à respecter l’autonomie de la volonté des bienfaiteurs ainsi que les volontés du bienfaiteur formulées par écrit, notamment concernant toute charge ou affectation grevant une libéralité, dès lors que celle -ci s’inscrit dans le cadre de ses missions statutaires, des principes définis dans la présente charte, et de ses procédures internes. Il en informe le bienfaiteur en conséquence en amont.

Confidentialité

Nous nous engageons à assurer la confidentialité des informations concernant le bienfaiteur, tant au sein de l’association que vis-à-vis de l’extérieur.

Impartialité, désintéressement, absence de conflit d’intérêt

Nous nous engageons à assurer l’impartialité, le désintéressement, et l’absence de tout conflit d’intérêt de tout membre de l’association, salarié comme bénévole, impliqué dans l’activité relative aux libéralités.

Confraternité entre associations

Il arrive que les bienfaiteurs souhaitent consentir des libéralités à plusieurs organismes à but non lucratif, ou partager une même libéralité entre plusieurs organismes. Nous nous engageons à favoriser la collaboration garantissant ainsi une gestion optimale des libéralités.

Vous pouvez consulter notre charte éthique libéralités complète (pdf).

S’informer

8 décembre 2017

Au Mexique, le Prix National des Droits Humains 2017 décerné à notre partenaire Miguel Gandara, président de Serapaz

Avec tous les membres de Serapaz, le CCFD-Terre Solidaire se réjouit de voir le Prix National des Droits Humains au Mexique décerné à son (...)

29 novembre 2017

Henri Burin des Roziers, grand avocat des paysans sans terre au Brésil, nous a quittés

Henri Burin des Roziers est mort le 26 novembre 2017 à Paris à l’âge de 87 ans. Frère dominicain français épris de justice et de liberté, (...)

24 novembre 2017

Toujours victimes de violences, les Colombiennes reprennent leur destin en main

302 - Novembre-Décembre

Toujours victimes de violences malgré la fin du conflit armé, les Colombiennes cherchent à se défendre contre ce fléau. À la faveur des (...)

Nos projets

1er décembre 2017 Acord Burundi , Les femmes paysannes de l’Union Uwaki de Kiwanja, décembre 2013 , Mooriben

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

1er décembre 2017 Inades formation au Burundi

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)