| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
Dossier L’Eglise en Amérique latine, une voix pour la justice

Puebla (1979)

Publié le 09.10.2007 Mis à jour le 28.08.2012

La dynamique ecclésiale des années 1960 a aussi été portée par « l’optimisme du développement » : la décennie du développement lancée par l’ONU et l’encyclique Populorum Progressio (le développement des peuples) de Paul VI en 1967 qui donne une dimension internationale à l’enseignement social de l’Eglise catholique.

• En 1979, le contexte est tout autre pour l’Amérique latine : l’oppression des injustices sociales a été redoublée par l’oppression des dictatures. Les conclusions de l’Assemblée générale des évêques latino-américains à Puebla (Mexique) en portent la marque :
« De chacun des pays de ce continent monte jusqu’au ciel (…) le cri d’un peuple qui souffre et qui réclame la justice, la liberté, le respect des droits fondamentaux de l’homme et des peuples ».

• L’accent est à nouveau mis sur les pauvres et l’engagement contre la pauvreté :
« L’amour de Dieu pour nous, aujourd’hui, doit devenir surtout une œuvre de justice envers les opprimés et un effort de libération pour les plus démunis ».
D’où « la nécessité de la conversion de toute l’Eglise à une option préférentielle pour les pauvres, qui se donne pour objectif leur libération intégrale ».

• Les communautés ecclésiales de base sont présentées comme « un motif de joie et d’espérance pour l’Eglise (…). Elles sont devenues des foyers d’évangélisation et le moteur de la libération et du développement. »

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066