Crise alimentaire mondiale, Dette, Haiti

Pour l’annulation de la dette de Haïti :
lettre ouverte au G8.

Publié le 13.06.2008| Mis à jour le 08.12.2021
Dans un contexte de crise alimentaire mondiale, Haïti n’arrive pas à nourrir sa population. Dans le même temps, ce petit pays d’Amérique doit honorer cette année plus de 58 millions de dollars de service d’une dette contractée essentiellement durant la période de la dictature Duvalier. En 2009, il devra encore rembourser, au minimum, près de 51 millions de dollars. Aussi le Comité catholique contre la faim et pour le développement adresse-t-il, avec vingt cinq de ses alliés, une lettre ouverte aux ministres d’économie du G-8. Leur demande ? au mieux l’annulation immédiate de la dette d’Haïti, au moins un moratoire sur le service de la dette.   Lisez la lettre ouverte, en français Lisez la lettre ouverte, en anglais

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne