Afrique subsaharienne, République démocratique du Congo

Pour que cesse le commerce des ressources minérales qui entretient la situation de conflit à l’Est de la RDC.

Publié le 07.10.2009| Mis à jour le 08.12.2021
Paris le 21 juillet. Le CCFD-Terre Solidaire et plusieurs autres organisations européennes adressent une lettre aux ministres des Affaires étrangères suédois pour inviter l’Union européenne à prendre des mesures fermes afin que le commerce des ressources minérales cesse d’entretenir le conflit à l’Est de la RDC. Le rôle des ressources naturelles, et plus particulièrement celui du commerce des ressources minérales, est largement connu comme étant l’un des facteurs qui depuis le début de la guerre, alimente la violence à l’Est de la RDC. Les ONG et les experts des Nations Unies ont démontré comment les principaux groupes armés ont tiré d’énormes profits de l’exploitation illégale des ressources minérales et se sont reposés sur ce commerce pour alimenter l’une des guerres les plus brutales que le continent africain ait jamais connu. (…) Lire l’intégralité de la lettre (pdf) Ecoutez Zobel Behalal, chargé de mission au CCFD-Terre Solidaire, sur RFI, dimanche 19 juillet 2009.

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne