Préface

Publié le 03.05.2011

Partenaires engagés pour le développement des pays du Sud, le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD – Terre Solidaire) et l’Agence Française de Développement (AFD) entretiennent depuis de nombreuses années des relations fondées sur l’échange d’expertise et de pratiques. Fin 2008, les deux institutions ont engagé une réflexion ouverte et ambitieuse sur le dialogue avec les sociétés civiles du Sud.

Elle a débouché en mars 2010 sur un séminaire de travail entre des représentants des deux organisations. A présent, les deux institutions souhaitent partager leurs réflexions par la publication du présent ouvrage. La collaboration intellectuelle engagée par nos deux institutions s’est appuyée sur un important travail, réalisé par le CCFD – Terre Solidaire, d’analyse comparée de ses pratiques et expériences au sein de neuf pays différents. Nous partageons la conviction que le dialogue avec les sociétés civiles du Sud est indispensable à toute action de développement. La société civile est l’espace où s’organise l’expression, la confrontation ou la convergence des intérêts des divers acteurs de la société. Cet espace est indispensable à la vie démocratique dès lors que la taille du corps social dépasse un certain seuil. La société civile fournit aux individus la possibilité de participer à l’édification d’un projet collectif, dont la solidité est la condition du développement.

L’AFD répond, depuis sa création, à des demandes exprimées par des acteurs du Sud ; États, collectivités, entreprises, ONG, organisations paysannes… Centrée sur la prise en compte des enjeux globaux, l’Agence a développé des relations de long terme avec les acteurs de la société civile dont elle a favorisé la structuration et le développement.

Bien qu’investis de missions distinctes et poursuivant des objectifs différents, l’AFD et le CCFD – Terre Solidaire sont confrontés à des questions similaires : comment analyse-t-on une société civile et identifie-t-on des partenaires ? Comment apprécie-t-on l’importance du capital immatériel et comment le mesure-t-on ? Comment le message politique et social porté par les sociétés civiles devient-il audible par les pouvoirs publics ?

Ces questions, qui constituent la trame de fond de cet ouvrage sont étudiées à travers deux déterminants classiques du développement, illustrés par plusieurs études de cas. Le premier, qui est à l’origine de la création du CCFD – Terre Solidaire, renvoie aujourd’hui encore à un défi : lutter contre la faim et assurer la souveraineté alimentaire. Comment le dialogue avec les sociétés civiles du Sud permet-il de relever ce défi ? à travers des études de cas portant sur le Togo et le Laos, et une synthèse de l’expérience de coopération de l’AFD avec les organisations paysannes, des pistes de réflexion sont proposées. Le second déterminant porte sur les rapports entre société civile et la recherche de la paix et de la démocratie. L’étude de cette problématique prend appui sur l’expérience du CCFD – Terre Solidaire au Tchad et en Palestine, notamment.

Nous nous réjouissons de la publication de cette « mise en commun » de nos connaissances et analyses concernant un acteur – la société civile –, aussi fondamental que polymorphe, à la croisée de bien des dynamiques de transformation sociale. Ce livre inaugure, à n’en pas douter, une nouvelle étape de coopération entre nos deux institutions, au service de nos partenaires et des sociétés du Sud que nous avons vocation à accompagner dans leurs processus de développement économique et social.

  • Dov Zerah, Directeur général, Agence Française de Développement
  • Bernard Pinaud, Délégué général, CCFD – Terre Solidaire

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne

Préface

Publié le 08.02.2011

Le monde, notre monde, connaît une grande vitalité mêlant désespoirs et espoirs. Un de ses traits est le « vite fait », l’émotionnel sans lendemain (le coup de cœur), le zapping, l’éphémère, l’immédiat.

Nous ne prenons pas suffisamment le temps de resituer notre action individuelle ou collective dans une histoire, un projet. Cette action peut être belle et productrice de positif mais il est difficile de déceler d’où elle vient, ce qui la fonde, l’enracine.

Au CCFD-Terre Solidaire, nous agissons pour vivre la solidarité avec nos partenaires d’autres pays et il est bon de réaffirmer d’où viennent notre réflexion et notre action, exprimer sur quoi elles se fondent, sur Qui elles se fondent.

Trouver du sens à ce que nous faisons, manifester l’Esprit qui nous appelle et nous pousse à réfléchir et à agir n’est pas accessoire.

Vous avez entre les mains une contribution des Mouvements et Services d’Église qui a été ensuite travaillée dans le réseau des Assemblées diocésaines et par des salariés, tous parties prenantes du CCFD-Terre Solidaire afin de devenir un de nos textes de référence. Elle devrait nous permettre à la fois d’élargir nos horizons et d’approfondir notre engagement.

Élargir nos horizons parce qu’il ne s’agit pas pour le CCFD-Terre Solidaire de formuler une nouvelle spiritualité mais d’inviter chacun de nous et nos Mouvements et Services à apprendre des autres. « Donne-moi à boire » n’est-ce pas l’une des richesses de l’ecclésialité d’ouverture et de communion qui caractérise le projet du CCFD-Terre Solidaire, tel que les évêques de France le souhaitent depuis 50 ans ?

Approfondir parce que nous n’aurons jamais, à travers notre seule action, fait le tour de la richesse de la solidarité en actes.

Merci à ceux qui ont pris le risque de partager leurs forces. Que chacun vienne boire à cette source pour se mettre toujours mieux au service de l’Église et aux côtés de tous les hommes et de tout homme.

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne