Publié le 05.02.2008 • Mis à jour le 09.07.2012

Tchad
Appel au cessez-le-feu

Delphine Kemneloum Djiraibé est la coordinatrice nationale du Comtité de suivi de l’appel à la paix et à la réconciliation nationale.

Alors que le Tchad traverse une nouvelle crise politique, les organisations de la société civile qui se sont rassemblées pour appeler depuis deux ans à un processus de dialogue politique afin d’éviter une crise majeure, ont lancé un appel au cessez-le et renouvellent leur demande d’une négociation politique entre toutes les forces politiques..

Le Comité de Suivi de l’Appel à la Paix et à la Réconciliation rappelle qu’il a toujours été opposé à toute confiscation ou prise de pouvoir aussi bien par les urnes que par les armes et la violence.

Le CSPAR estime donc que toute victoire militaire entre Tchadiens ne peut être définitive et que seule une négociation politique menée avec la présence d’un arbitre et de médiateurs peut être gage d’une solution durable.

Un tel processus nécessite la participation de tous les acteurs de la crise militaire et de la politique tchadienne.

Le CSPAR appelle les belligérants à cessez le feu et leur demande d’être prêts a une négociation dans le cadre d’un processus global de paix, accompagnée par les partenaires internationaux et sécurisée par EUFOR.

Ndjamena, le 3 février 2008.

La coordinatrice nationale, Maître Delphine Kemneloum Djiraibé

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

16 mai 2018

Bénin : l’association Sin Do donne la voix aux femmes

Face aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Bénin, l’association Sindo lutte avec elles pour leur dignité et développe (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

S’informer

18 décembre 2018

Nicaragua : Nouvelles attaques contre les libertés démocratiques (Communiqué)

Poursuivant sa politique consistant à museler toute expression critique vis-à-vis du gouvernement Ortega-Murillo, une majorité de députés (...)

29 novembre 2018

Cameroun : Les restrictions de la liberté d’expression marquent un signal inquiétant du nouveau mandat du Président Biya (communiqué)

• Au moins six journalistes arbitrairement arrêtés dans le cadre de leur travail • Disparition forcée d’un défenseur des droits humains • (...)

8 novembre 2018

RDC : 9 villages portent plainte contre une banque de développement allemande (communiqué)

Neuf communautés de la République démocratique du Congo ont accompli un geste historique cette semaine : elles ont porté plainte contre la (...)