| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire

Le CCFD-Terre Solidaire est préoccupé par les mesures répressives du régime

Publié le 03.05.2011 Mis à jour le 16.08.2012

Paris, le 3 mai 2011

Le CCFD-Terre Solidaire se montre extrêmement préoccupé par les mesures répressives mises en œuvre par le régime de Bachar al Assad à l’encontre de populations civiles qui manifestent pacifiquement pour revendiquer un plus grand respect du droit et des libertés : les arrestations arbitraires, les disparitions forcées et l’usage massif de la force armée qui a déjà fait plusieurs centaines de mort selon les organisations syriennes des droits de l’Homme, sont autant de violations graves des droits de l’Homme qui ne peuvent être laissés impunies.

Aspiré par le mouvement démocratique du monde arabe, le régime syrien ne peut continuer à justifier l’usage de la violence contre sa propre population, en évoquant son rôle de défenseur d’une société pluriconfessionnelle et pluriethnique contre la menace islamiste, et de défenseur des intérêts arabes et palestiniens contre Israël.

Bachar Al Assad avait pourtant commencé à prendre des mesures importantes sur le plan économique, social et politique pour satisfaire les revendications légitimes des manifestants. La levée de l’état d’urgence figurait parmi les mesures les plus importantes. Malgré cela, le régime a décidé d’entrer dans une phase de répression intense et extrême. Cela montre son incapacité à se réformer en profondeur et à remettre en cause les privilèges de ceux qui profitent du régime. La Syrie a pourtant une opportunité historique : les fondations du régime resteront profondément ébranlées.

Le CCFD-Terre solidaire est au côté de ses partenaires syriens qui vivent des moments de troubles intenses et tentent malgré tout de poursuivre leur action en faveur des populations en situation de précarité économique et sociale.

De leur côté, la France et l’Union Européenne semblent vouloir modifier profondément leur relation avec le monde arabe et musulman depuis la chute de Ben Ali et de Moubarak. Ils ne peuvent prétexter du risque de déstabilisation politique et régionale, si le régime syrien était amené à changer, pour ne pas condamner fermement ses pratiques violentes et envisager sérieusement des sanctions.

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066