Publié le 2 juillet 2007

Rapport financier et l’essentiel 2011

Adopté l'Assemblée Générale du 12 mai 2012

Les emplois

La mission du CCFD-Terre Solidaire, là-bas – dans les pays du Sud et de l’Est –, et ici – en France, « lutter contre la faim et pour le développement », se décline selon trois leviers :
• là-bas, le soutien aux partenaires qui agissent sur le terrain ;
• là-bas et ici, le plaidoyer auprès des décideurs économiques et politiques pour un monde de justice ;
• ici, l’éducation au développement, qui favorise la prise de conscience par les citoyens des inégalités de notre planète.
L’activité de plaidoyer est répartie dans les comptes entre les deux rubriques constituant la « Mission sociale » : l’« Appui aux partenaires » pour 75 % et l’« Éducation au développement » pour 25 % de son coût total (600 k€).

Les frais de recherche de fonds, les frais de fonctionnement et autres frais (frais de
communication, frais financiers et frais exceptionnels) ne font pas partie de la mission sociale mais sont au service de celle-ci. Ils donnent à l’association les moyens matériels de son action.

La mission sociale
75 % du total de la générosité du public utilisée en 2011 a permis au CCFD-Terre Solidaire de remplir sa mission sociale dans ses trois leviers : soutien aux partenaires, plaidoyer et éducation au développement. L’appui aux partenaires, encore en augmentation cette année, représente 54 % de l’ensemble des emplois et de l’utilisation de la générosité du public.

Les frais de recherche de fonds
En 2011, le CCFD-Terre Solidaire a dépensé 1 € pour collecter 7,90 € (legs, donations et assurances-vie inclus).

Les frais de fonctionnement et autres frais
Ils représentent 10,6 % de l’utilisation de la générosité du public et 12 % de l’ensemble des dépenses.

Les ressources

Pour le CCFD-Terre Solidaire, elles proviennent essentiellement de la générosité de ses donateurs et, plus marginalement, de subventions et cofinancements reçus de l’Union européenne ou de l’Agence Française de Développement (AFD), et des revenus des placements financiers (Sicav de trésorerie).

• 91 % des ressources proviennent de la générosité du public, dons et legs, produits
de l’épargne solidaire.
Le total de la générosité du public est passé de 37 023 k€ en 2010 à 41 425 k€ en 2011. Cette forte augmentation est liée à la réception d’une assurance-vie exceptionnelle fin décembre, faisant passer les legs de 6 370 k€ en 2010 à 10 661 k€ en 2011. La collecte hors fonds dédiés a progressé de plus de 7 %.

• 6 % des ressources proviennent des subventions et cofinancements.
Avec le versement de la deuxième tranche du cofinancement de l’Union européenne pour un projet en Guinée, les cofinancements sont en forte augmentation (+ 44 %).
Le montant des cofinancements dans les comptes du CCFD-Terre Solidaire ne rend pas compte des cofinancements reçus directement par nos partenaires avec le soutien du service cofinancements du CCFD-Terre Solidaire.
Les subventions ont plus que doublé en 2011. Cette augmentation est le fruit de la recherche de financements pour les événements organisés pour les 50 ans.

• Les 3 % restants comprennent en particulier les ventes de produits solidaires et les produits des placements de trésorerie.

Rapport financier 2011
L’essentiel 2011, faits et chiffres clés du CCFD-Terre Solidaire

Nos projets

16 mai 2018

Bénin : l’association Sin Do donne la voix aux femmes

Face aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Bénin, l’association Sindo lutte avec elles pour leur dignité et développe (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

S’informer

13 de julio de 2018

¿Qué hacen los miembros de la Unión europea para que la ONU acabe con la impunidad de las empresas multinacionales?

Un colectivo de 36 organisaciones de la sociedad civil (asociaciones y sindicatos) interpeló a los Estados miembros de la Unión europea (...)

12 July 2018

What are the European Union and its individual Member States doing at the UN to stop corporate impunity?

On 11 July 2018, during the consultations taking place at the UN, a group of 36 civil society organisations called on the Member States (...)

12 juillet 2018

Que font les Etats membres de l’Union européenne à l’Onu pour mettre fin à l’impunité des multinationales ?

Ce 11 juillet 2018, un collectif de 36 organisations de la société civile (associations et syndicats) a interpellé les Etats membres de (...)

Nos rapports