Communiqués de presse, Migrations

Sommet exceptionnel de l’Union européenne sur les migrants en Méditerranée

Publié le 23.04.2015| Mis à jour le 08.12.2021

Le CCFD-Terre Solidaire appelle le Président de la République à prendre des mesures à la hauteur de la situation

Les propositions des dirigeants européens qui viennent d’être dévoilées ce jeudi 23 avril ne sont pas à la hauteur du drame humain qui est en train de se jouer sous nos yeux en Méditerranée. C’est pourquoi le CCFD-Terre Solidaire a décidé de se mobiliser et d’interpeller le Président de la République pour lui demander de prendre très rapidement les mesures fortes qui s’imposent et de faire pression sur ses partenaires européens. Pour la seule journée de dimanche, 800 personnes ont péri dans le naufrage de leur bateau au large de la Libye et depuis le début de l’année, près de 1800 migrants sont portés disparus en mer. En 15 ans, 23 000 d’entre eux sont morts en voulant rejoindre l’Europe. Ces tragédies font suite à l’arrêt de l’opération italienne “Mare Nostrum” qui avait permis de sauver plus de 100 000 migrants en moins d’un an et son remplacement par une patrouille européenne des frontières qui n’a pas pour mission première de sauver mais de surveiller. Aussi est-il urgent de mettre en place une autre politique migratoire pour l’Europe et dans l’immédiat d’avoir une seule préoccupation : sauver des vies ! Au-delà du drame humain, le CCFD-Terre Solidaire rappelle à quel point les migrations internationales structurent nos sociétés : en France comme ailleurs, elles sont facteurs de richesses culturelles, sociales et économiques. Le CCFD-Terre Solidaire appelle le Président de la République à prendre très rapidement les mesures suivantes et à faire pression auprès de ses partenaires européens pour : – Mettre en place une opération « Mare Nostrum » européenne de sauvetage adaptée à la situation d’urgence – Décriminaliser la question des migrants qui a transformé l’Union européenne en une véritable citadelle détournant les yeux des tragédies provoquées – Ouvrir des voies légales d’accès à l’Europe pour accueillir dignement et dans le respect des droits de l’homme toute personne qui fuit les guerres et la répression – Construire une nouvelle approche et une gouvernance alternative des migrations, qui considère enfin les migrants comme des êtres humains.

Voir aussi l’appel “Contre les naufrages en Méditerranée : des ponts, pas des murs!”

appemobilisations.pdf

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne